Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attention Au Grand Méchant Loup...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Attention Au Grand Méchant Loup...   Ven 4 Mai - 23:43

La forêt… Des milliers d'arbres non alignés et poussant dans une joyeuse pagaille. En son cœur les branches s'entremêlaient à tel point que la lumière ne pouvait plus passer. On se repérait grâce aux ombres ou encore avec un très bon sens de l'observation et une parfaite connaissance des lieux.

Si vous êtes très observateur peut-être pourriez vous distinguer une forme souple, noir, se faufilant avec facilité entre les racines noueuses des chaines centenaires. Cette forme appartenait bien évident à Kimie. Cela faisait au moins 3 bonnes semaines que la jeune blonde était entrée au service d'Evangel et elle s'était décidé à partir à la recherche de sa famille. Après avoir eu l'accord de sa maîtresse, sans grande difficulté, elle s'était mise en route, vêtue d'un pantalon jean, d'un débardeur mauve et une capeline noire. Pourquoi noire? Elle ne le savait pas elle-même. Peut-être que cette couleur, qui lui permettait de se fondre rapidement dans le décor, la rassurait…

Après 3 bonnes heures de marche, la demoiselle était totalement perdue!! Elle qui se vantait de connaitre la forêt osait à peine se l'avouer mais elle ne savait pas du tous où elle se trouvait! Pourtant il y aurait du avoir un petit ruisseau à cet endroit et si on le longeait on arrivait dans une petite clairière ou devait se trouver… la caravane de ses parents ainsi que celle de toute la famille de tzigane… Mais là elle se trouvait… entre des arbres… devant elle il y avait… des arbres… et derrière elle… des arbres! Elle avançait complètement au hasard, se forçant à respirer profondément pour ne pas céder à la paniquer. Comment allait-elle sans sortir? La forêt qu'elle croyait connaître comme sa poche avait considérablement changé en 5 ans!


[…]

[color=sandybrown]3h après, Kimie était toujours aussi perdu à l'exception que ces yeux étaient rougis par les larmes qu'elle avait versé. Elle était devenue une véritable boule de nerfs, sursautant au moins bruit. Elle errait maintenant au hasard des arbres et des traces laissées au sol par le passage des divers animaux. Mais plus elle courait, plus elle s'enfonçait dans les méandres de ce labyrinthe plus la nuit tombée! Et c'était la ce qui l'inquiétait le plus: s'il était déjà difficile de se repérer dans la journée cela se devenait impossible de nuit. De plus, les animaux les plus dangereux sortaient de leur tanière et devenaient les rois!

Soudain… une branche craqua… Ce fut le bruit de trop, la goutte qui fit déborder le vase: la jeune fille sortit un couteau, qu'elle avait dérobé au manoir, de sa ceinture et le pointa en avant. Elle regarda frénétiquement de gauche à droite, tournant sur elle-même mais il n'y avait RIEN! Complètement morte de trouille elle grimpa avec agilité dans l'arbre le plus proche. Arrivé en haut, elle se cala entre deux grosses branches et se remit à scruter l'obscurité. Tous en examinant les alentours elle essaya de se rappeler la dernière fois ou elle avait passé la nuit dans un arbre… C'était…

Elle se figea immédiatement, serrant les mâchoires: la dernière fois c'était lors de son dernier jour de liberté, juste après qu'elle eu vu ses parents pour la dernière fois… Des larmes remontèrent doucement jusqu'à ses yeux et elle dut se faire violence pour les refouler. Mais ce court moment d'inattention lui fut fatal: une main lui agrippa la cheville et la tira d'un geste brusque et violent. Elle hurla de peur en cherchant à se rattraper à une branche mais la main décuplait une force phénoménal et elle chuta lourdement sur le sol…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 5 Mai - 0:24

Le renard, après être resté sur une ambiance orageuse, suite à sa petite incursion inopinée "dans la grande ville" avait appris à ses dépens à se faire encore plus discret et également que ces fichues poubelles ne recelaient décidément aucun trésor vivrier décent. Enfin, son ventre grognait peut-être toujours autant mais le volume avait tout de même considérablement baissé depuis son petit en-cas où il y avait rencontré une personne pour le moins obstinée à lui "vouloir du bien" soi-disant pour se faire bien voir au regard de Dieu, comme l'on dit, à se faire bonne conscience. Résultat des courses: cet humain sans gêne avait eu beaucoup de chance de s'en tirer avec une simple griffure à la joue, sans plus de dégâts ou au moins un oeil au beurre noir en plus.

Quittant cette ville maudite pour ses compagnons, notre roublard s'était décidé à aller explorer un peu les abords de la ville, plus particulièrement la forêt qui offrait de l'ombre à volonté, parfait pour un éventuel camouflage. Et puis le milieu forestier ça le connaissait, c'était son élément naturel en quelque sorte. C'était un endroit qu'il pouvait appeler son "chez-lui" autant est-il qu'il se sentait vagabond dans l'âme depuis l'assassinat de son maître et sa liberté amère. Car oui, sans ses proches, elle était assez douce amère cette liberté cruellement gagnée. Mais bon, il n'allait pas trop s'en plaindre là où il en était...

Pénétrant à l'intérieur même de cette forêt de feuillus, de cette étendue de grands arbres à perdre de vue, Teken respira quelques grandes bouffées, caressant presque amoureusement l'écorce d'un bouleau à côté de lui. La forêt était si belle, si douce, si accueillante. Bref, le vrai bonheur, le retour au calme et à la tranquillité et bien sûr une source de véritable nourriture, même s'il fallait souvent suer pour parvenir à l'attraper. Mais le prix de tous ces efforts en valait bien la peine de se donner autant de mal après tout.

Son oreille droite se tourna brusquement dans une direction plus ou moins vers sa droite et l'hybride se paralysa sur place, tenant à savoir d'où provenait le bruit et ce que cela pouvait bien être. Mais pour cela, il valait peut-être mieux aller y jeter un oeil non? Ce qu'il fit aussitôt, se perchant sur un talus une fois arrivé à destination et contemplant la scène avec des yeux avisés, se faisant le plus petit possible à l'ombre des feuillages pour ne pas se faire remarquer de la créature qui se tenait devant lui. Malheureusement peut-être pour lui, ce n'était qu'une humaine ou en tout cas elle en avait tout l'air. Le point positif était qu'elle n'avait aucun arsenal de capture ou de chasse avec elle, donc strictement inoffensive pour sa santé. Mais elle avait l'air de tourner en rond dans son petit coin la mademoiselle ! Teken prit la ferme résolution de la suivre, désirant en savoir un peu plus peut-être et se mit en piste à sa poursuite, dissimulé par les quelques buissons du voisinage.

Soudain, le craquement bien net d'une branche qui se casse sous le poids d'un corps. Et en regardant à ses pieds, le rouquin ne put que se rendre à l'évidence: il venait de perdre sa couverture et d'alerter la jeune fille. Pas de chance mais autant se démasquer totalement puisqu'il était trop tard. On verrait bien ce qui arriverait par la suite. Seulement, le temps de réfléchir à la situation, l'étrangère avait disparu et Tek' dût observer chaque branchage, chaque feuille avant de déterminer exactement son emplacement quelques minutes plus tard. Il contourna l'arbre où elle s'était perchée à une distance assez respectable pour ne pas être vu et lui agrippa la cheville lorsque sa garde se fut un peu relâchée, la faisant tomber à terre.


"Est-ce que je pourrais savoir ce qu'une humaine fait sur mon territoire au milieu de bêtes sauvages? Tu es en train de faire peur à mes futures proies, idiote !"

Oui enfin territoire...terrain de chasse aurait été plus approprié vu qu'il n'y résidait pas vraiment, au maximum une nuit ou deux, le temps de se remplir complètement la panse et de repartir en exploration du coin.

[Et t'appelles ça un post nul toi? Oo Tu m'inspires xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Dim 6 Mai - 13:32

[Arf! Ce n'est pas de ma faute si jsuis tellement doué! Cool XD!]


Se débattant comme une diablesse pour échapper à l'emprise de la main, Kimie hurlait comme si son cri aurait un quelconque effet sur son agresseur. La dernière chose qu'elle ressentit fut une douleur sourde derrière la tête et elle n'eut le temps que d'entrapercevoir une chevelure rousse avant de sombrer dans l'inconscience.

A son réveil, la demoiselle était toujours entre les racines de l'arbre mais avait tout oublié. La tête tourné vers les buissons, elle laissa échapper un gémissement de douleur tout en enserrant son crâne de ses mains. Le sang lui battait les tempes et sa vision était troublée: tout était devenu flou et les différentes nuances de verts de la végétation s'entremêlaient et se mélangeaient. Elle sentit quelque chose de chaud derrière sa tête, quelque chose de chaud et avec une consistance liquide. Elle ramena sa main devant ses yeux et sa vision se rectifia juste à temps pour qu'elle puisse voir… du sang sur sa main! Comment avait-elle pu se mettre dans un état pareil toute seule? Et cela faisait combien de temps qu'elle était inconsciente? 2 minutes? 10 minutes? une demi-heure?

Ce fut à ce moment là qu'elle releva la tête, découvrant avec stupéfaction son agresseur. Immédiatement, sa mémoire lui revint et tous ses muscles se contractèrent et elle essaya de se relever mais une lame lui transperça la tête et elle dut se résoudre à rester assise, fermant les yeux quelques instants pour essayer de chasser la douleur. Ce fut à ce moment que l'homme daigna lui adresser la parole. Elle rouvrit les yeux ou deux petites flammes flamboyaient. Avait de lui répondre elle essaya de déterminer… ce qui lui faisait face. Un homme? Ses oreilles pointues chassèrent cette idée. Un neiko alors? Non, sa queue n'était pas du tous la même que les demis-chats. Un hybride alors? Cela expliquerait ses dents pointues, ses pattes fines et noires ainsi que son visage aux traits quelque peu animalier. Mais que faisait-il en pleine forêt? Serait-il un libéré? Déjà que les hybrides n'étaient pas commode… Sa cicatrice laissé par l'hybride de son ancien maître se réanima et se remit à la brûler.

Lançant un bref coup d'œil vers la gauche lui indiqua que son couteau s'était planté à environ 3 mètres d'elle. Le monstre l'avait-il repéré? Certainement pas! C'est pour cela qu'elle lui répondit tout en se décalant insensiblement vers la gauche
.


- Que me voulez-vous? Et puis cette forêt n'est pas plus à vous qu'à moi! Quant à vos proies... Je me réjouis de savoir qu'elles ne finiront pas dans votre estomac. Lui crachat-elle.

Ok: elle était vraiment sur la défensive mais il n'avait qu'à pas commencer! Gamine la petite Kimie? Mais pas du tous voyons! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Dim 6 Mai - 14:34

L'hybride avait mis à profit l'instant où cette jeune fille avait sombré dans l'inconscience pour achever de se nettoyer, langue à l'appui ainsi que grâce à l'humidité de la végétation. Sa queue battait l'air, le laissant méfiant quand à cette petite forme fragile qui se tenait allongée à ses pieds, les yeux clos, le teint de plus en plus pâle à mesure que s'écoulait le temps. Mais enfin grâce au ciel, elle rouvrit les yeux quelques minutes plus tard, ayant apparemment du mal à faire le point étant donné son regard hagard et encore un peu embrumé. Teken lui laissa calmement le temps de se reprendre et de se souvenir des derniers évènements, ainsi que de le détailler, moment où il détourna légèrement la tête, pour reposer ensuite ses yeux émeraude dans sa direction.

Le renard battit une fois encore de la queue, une lueur amusée passa dans son regard lorsque Kimie se contracta à sa vue, craignant apparemment qu'il ne la dévore par manque de proie. Ses oreilles s'agitèrent, scrutant chacune de son côté les bruits alentours, tel un cri lointain d'oiseau, un envol, un broussaillement et quelques autres craquements naturels. Rien d'anormal en somme. Les animaux vaquaient calmement à leurs occupations même s'ils évitaient soigneusement leur périmètre, le vent ne jouant pas en la faveur du prédateur aujourd'hui. Mais il continuait de la fixer intensément, pressentant chacun de ses gestes comme s'ils étaient les siens et il surprit son bref coup d'oeil en direction du couteau, sans pour autant avancer d'un pas.


*Laissons-lui le confort de la sécurité...pour l'instant...*

Mais en la regardant se déplacer progressivement comme si elle tentait d'amadouer un fauve, il avança une patte, qu'il frappa ensuite sur le sol, en se retenant de la remettre à sa place et de lui reprendre ce fichu couteau, à son grand dam. Aussi, il plaqua ses oreilles en arrière tout en fronçant ses traits pour bien lui signifier sa mauvaise humeur momentanée et peut-être aussi pour l'avertir de ne pas exécuter de geste brusque ou violent, du moins pas avant qu'il n'ait fait lui-même le premier pas vers elle.

"A vous? Rien à part le simple fait de savoir ce que vous avez l'idiotie de ficher ici au milieu d'animaux sauvages dans mon genre ! Et je ne suis pas vraiment d'humeur à discuter. Je viens ici pour me nourrir, non pas pour supporter l'insolence d'une gamine sans cervelles !"

Ce fut seulement à ce moment-là qu'il remarqua qu'elle saignait en regardant le sang séchant sur sa main. Il s'accroupit près d'elle, enroulant sa queue autour de ses pattes supportant son poids et tenta de déterminer à la distance la gravité de la blessure. Mais il ne pût pas clairement établir de diagnostic vu qu'il n'était pas médecin, et que cette jeune folle refuserait de se soumettre à ce genre d'examen médical.

"Je vous conseille de soigner ça avant qu'un ours ou un loup ne vienne, attiré par votre odeur des plus attirantes, et aussi pour ne pas vous voir causer une hémorragie. Je n'ai guère envie de devoir passer ma matinée à ensevelir un cadavre, aussi beau soit-il ! J'ai autre chose à faire que perdre mon temps en futilité !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Dim 6 Mai - 15:40

Kimie se redécala sur la gauche, priant une nouvelle fois toutes les formes divines qui pouvaient régir cette terre pour que le fauve ne remarque pas le manche et le petit bout de lame qui dépassait du sol. Mais une légère brise du soir fit bruisser les branches et en décala une qui laissa passer un rayon de lumière qui tomba... pile sur le couteau!

*
Je suis maudite! Y a pas d'autres explications! *

C'est alors que l'hybride frappa le sol de sa patte. Pattes de quoi d'ailleurs? Fines, orange avec le bout noir, recouvertes d'une fine toison... Renard? Mais bien sur! Détournant les yeux de son arme, Kimie détailla rapidement l'animal: sa queue, ses pattes, ses oreilles et son air belliqueux... pas de doute c'était un homme-renard. Un petit morceau de sa peur s'envola, remplacé par une sorte de curiosité et de fascination. Elle avait vu des hybride de toutes sortes: humain mais capable de contrôlé un élément, ou alors avec un robot en guise de corps mais jamais un homme mélangé à un animal.

Mais cette découverte ne lui fit pas perdre sa colère. Elle lui lança son regard le plus noir pour lui signifier d'enlever sa patte de là mais Teken ne semblait pas plus prêt à obéir qu'elle même. Les deux adversaires restèrent ainsi pendant un moment, les yeux dans les yeux. Kimie n'avait aucune chance face à cette montagne de muscle, doté certainement d'une agilité surprenante pour quelqu'un de sa corpulence et qui connaissait bien mieux la forêt qu'elle.

Le fauve avait adopter un ton dur et froid mais qui ne fit aucun effet à la jeune fille. Ses maîtres lui avaient toujours parler de cette façon et pas une seule fois elle avait baissé les yeux alors ce n'était pas une espèce de mutant à moitié renard qui la ferait plié!


-
Mais si vous m'aviez laissé dans mon arbre je me serai sagement endormie, vous aurez laissé tranquille, et serait repartie demain matin sans vous déranger!! Persiflât-elle avec un bon sens déconcertant.

Nan mais c'est vrai quoi! Il n'allait quand même pas dire qu'elle lui avait fait peur avec sa petite taille et son air innocent, et même avec un couteau elle ne lui aurait pas fait grand chose puisqu'il l'aurait certainement fait voler à 2 mètres au bout de 5 secondes!

Lui lancant un sourire ironique, elle s'agenouilla, première étape vers la position debout. Mais l'hyride s'agenouilla à coté d'elle et elle se recula jusqu'à sentir le contact rugeux de l'écorce de l'abre dans son dos tout en montrant les dents. Il semblait examiner sa main, couverte de sang et essaya de regarder derrière sa tête mais la demoiselle ne voulait pas qu'il l'approche. Cet homme lui faisait peur et il y avait de quoi!

Soigner sa blessure? Mais elle demandait que ça tant la douleur était forte! Elle arrivait par vague, lui enserrait le crâne et repartait avant de revenir dés qu'elle esquissait le moindre geste un peu brusque. Son petit compliment ne lui fit aucun effet et, rassemblant toutes ces forces et serrant les dents pour ignorer la douleur, elle se releva.
Prenant appui contre l'arbre, elle posa sa tête contre le tronc et reprit son souffle.

Devant le regard ahuris de Teken elle fit quelques pas chancelant en direction de son couteau, les yeux rivés sur la lame qui scintillait encore mais un nouvel éclair de douleur la fit gémir et elle s'effrondra sur le sol. Elle tendit le bras et effleura le manche de l'arme, ne parvenant pas à l'atteindre. C'est alors qu'elle se mit à pleurer. Des sanglots doux et à peine audible, entrecoupés de hoquets. Elle était seule, au milieux de la forêt, en pleine nuit, avec en prime un hybride qui semblait vouloir jouer avec sa proie avant de la dévorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Dim 6 Mai - 16:10

Teken risqua un regard en direction de la lame lorsque celle-ci se fit brusquement éclairer par le soleil, laissant paralysée la jeune fille, lui-même esquissant un petit sourire doucereux sans esquisser cependant le moindre geste. Il s'autorisa même un léger baîllement, faisant étinceler ses crocs, l'animal prenant apparemment ses aises en compagnie de la fugitive toujours aussi inquiète, voire même désespérée au vu des coups d'oeils répétés en direction de l'arme blanche. La remarque cependant que lui lança la jeune fille eût le don de le faire rire, d'un rire sans joie.

C'est que le véritable mobile de son geste n'était pas uniquement de descendre une fugitive venue d'on ne sait où. La raison première avait été la faim, certes, une colère naissante et une nuance de déception et de haine. Un humain ne ravivait en lui que des souvenirs douloureux qu'il préférait oublier en tuant, ou en blessant. Pourtant, une petite voix lui murmurait à l'oreille que cette jeune fille n'était pas comme tous ces guignols qui se promenaient en ville en exhibant leurs "esclaves" à tort et à travers, ainsi qu'à n'importe qui. Et tout animal se devait de se fier à son instinct et non à ses pulsions
.

"Oh mais je n'avais pas l'intention de laisser passer une telle occasion. Un humain est si onctueux à maltraiter. Cependant...j'avoue que quelque chose en vous éveille ma curiosité. Vous ne ressemblez pas à tous ces richards idiots et insouciants de leurs actes. On va dire que c'est votre jour de chance..." lui répondit-il d'un ton empreint d'une légère menace, sifflant.

Un nouveau rire franchit ses lèvres lorsque la jeune fille se rejeta en arrière pour éviter le contact entre leur peau. Cela faisait longtemps, très longtemps qu'il s'était passé de rire, même si cela manquait encore de franchise. L'hybride eut le temps d'entrapercevoir un léger éclair de peur dans les yeux de la jeune fille, ce qui lui fit plisser les siens remplis d'assurance. Il avait dû atteindre son but finalement. Qui aurait pu imaginer que cet hybride maltraité et méprisé par son maître aurait un jour le pouvoir de faire à quiconque d'autre.

Le renard la laissa se relever sans ciller, la surveillant uniquement du coin de l'oeil jusqu'à ce qu'elle chancelle, incapable de tenir debout et encore moins d'attraper l'arme à laquelle elle semblait particulièrement tenir. Teken en profita pour la ramasser lentement et la fixer à sa ceinture momentanément. Les pleurs de cette pauvre petite créature frêle et solitaire ne l'émûrent guère, bien que son coeur en battit cependant plus vite, inhabitué à ce genre de crise imprévisible. Il soupira, la prit la main, la releva ainsi, plaça un bras sous ses jambes et la souleva sans trop de difficultés.


"Je vous préviens que si jamais vous essayez de me frapper, je vous lâche et vous vous débrouillerez toute seule pour vous soigner !"

*Il devrait y avoir un ruisseau pas très loin...mais je ne sais plus trop dans quelle direction...Voyons...*

Et tandis qu'il essayait de repérer l'odeur ou le bruit du cours d'eau entre les mille autres qui fourmillaient à ses tympans et à ses narines, il resserra sa prise sur la jeune fille. Il fallait savoir faire des concessions...parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Lun 7 Mai - 13:31

Un jour de chance? Ô joie: au lieu de la dévorer il ne ferait que de la torturer, c'est ça? D'ailleurs son ton semblait approuver toute les craintes de Kimie! Pour elle, la suite des événements étaient logiques: il l'amènerait dans le trou ou il se terrait, l'enchainerait et s'amuserait à se venger sur elle de toutes les humiliations ou coups que ses maîtres avait du lui faire subir, vu la façon dont il en parlait.

Doucement, ses pleurs s'étaient calmés et ses larmes également. Toujours étendu sur le sol, caressant le manche du couteau, la demoiselle s'autorisa un pauvre sourire: bien sur qu'elle ne ressemblait pas à "tous ces richards idiots et insouciants de leurs actes" comme il le disait si bien puisqu'elle n'en faisait pas partie. Se serait peut-être une bonne idée de lui dire d'ailleurs, peut-être ne lui ferait-il pas trop de mal. Mais elle n'en eu pas l'occasion puisque la main du fauve vint saisir son arme et la glissa tranquillement à sa ceinture. Kimie regarda sa dernière chance de s'échapper avec un regard vide, une nouvelle vague de douleur l'obligeant à baisser la tête. De toute façon elle se doutait bien qu'il n'allait pas laisser le couteau ainsi et encore moins la laisser le reprendre aussi facilement.

Elle ne réagit pas même quand Teken la prit dans ses bras mais si elle avait gardé ses yeux ouverts il aurait pu y voir la plus grande des stupéfactions. Par reflexe, elle enserra son coup de ses bras pour ne pas tomber, s'imaginant très bien que l'hybride ne se laisserait pas faire aussi facilement mais elle ne voulait pas glisser et se fracasser pour de bon le crâne par terre. Il l'avertit rapidement que si elle faisait le moindre mouvement brutal il l'abandonnerait. Kimie lui répondit hochement de tête: sa blessure lui faisait souffrir le martyr et saignait toujours abondamment.


-Je... Je m'appelle Kimie...

Curieuse réponse, mais la demoiselle n'avait pas pu empêcher ses mots de franchir ses lèvres. Elle tomba une nouvelle fois dans les pommes mais enlaçant toujours Teken.

Elle se réveilla en ressentant avec bonheur le contact froid de l'eau sur sa blessure. Elle rouvrit les yeux et perçût le glougloutement
(J'adore ce mot ^^) d'un ruisseau. Elle était allongée sur le sol et le dos de son crâne baigné dans l'eau clair, lui produisant un bien fou. Elle se releva tant bien que mal et plongea sa bouche dans l'eau, buvant à grande gorgée. Toute cette histoire lui avait donné une soif abominable. Une fois qu'elle se fut réhydratée, la demoiselle s'assit sur ses talons et laissa échapper un soupir de bien-être. Elle passa prudemment sa main derrière sa tête sentit avec joie que le sang avait séché, formant une espèce de pansement naturel. La douleur, quant à elle, avait pratiquement disparut. Cherchant l'hybride des yeux, elle ne tarda pas à le repérer: celui-ci était quelques mètres plus loin, trempant le bout de sa queue dans l'eau.

Elle se releva prudemment et vint s'asseoir à coté de lui, en tailleur. Pendant quelques instants il y eu un silence que Kimie décida de rompre en murmurant un simple:


-Merci…

Ce simple mot était quelque chose de difficile à prononcer pour elle puisqu'elle n'aimait pas avoir de compte à rendre à quelqu'un et une personne qui vous rendait un service (en l'occurrence ici, vous empêcher une mort certaine) attendait souvent quelque chose en retour. C'était surtout ce dernier point qui tracassait Kimie: ce demi-renard ne l'aurait certainement pas sauvé s'il n'espérait pas quelque chose de la demoiselle. C'est pourquoi elle risqua une question:

-Pou… Pourquoi m'avez-vous aidé? Je croyais que vous vouliez "jouer" avec moi et pas m'empêcher de mourir dévorer par un loup ou une autre bestiole pleine de dents et de poils…

Immédiatement après avoir parlé, Kimie le regretta: et si cette question faisait revenir Teken sur sa décision à savoir, de ne pas la tuer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Lun 7 Mai - 18:31

Le jeune homme conserva sa captive bien serrée entre ses bras puissants, ne la lâchant à aucun prix, captant enfin le doux bruissement d'un ruisseau un peu plus loin, sûrement à quelques mètres de là. Avant qu'il ait pu faire un pas, il baissa la tête sur sa prisonnière, l'entendant murmurer son nom avant de sombrer dans l'inconscience. Teken partit ensuite le plus furtivement possible jusqu'à la rivière qu'il atteignit sans trop de mal, après avoir effectué cependant un léger détour en apercevant un gros grizzly sur le chemin. Là, il déposa délicatement la jeune fille sur le sol avant de s'occuper de relisser ses poils, notamment ceux de sa queue qui commençaient à fourcher.

Mais ils n'étaient pas les seuls à s'abreuver ou à se laver dans l'eau; des moineaux pépiaient près de la rive opposée, se rinçant les plumes, deux chevreuils buvaient à petites lampées, jetant de temps à autre un coup d'oeil alentour pour vérifier qu'ils ne couraient aucun danger, une laie aussi avec ses marcassins non loin du renard même qui le fixaient de ses petits yeux porcins, méfiante, tandis que ses petits s'ébattaient gaiement dans l'eau de la source et que Kimie, enfin, s'éveillait au monde pour se débarbouiller et panser ses plaies. En la sentant bouger dans sa direction, l'hybride reporta son regard émeraude sur sa petite personne, s'accroupissant calmement à ses côtés, s'attendant sans doute à ce qu'elle aie quelque chose d'important à dire, détournant vivement la tête au remerciement inopiné. Il répondit en un bref claquement de langue.


"Pas besoin de me remercier...Je n'ai rien fait qui nécessite un tel dévouement."

En fait, il n'osait peut-être pas se l'avouer mais ce simple petit mot avait eu pour effet de le rendre mal à l'aise, n'ayant jamais été remercié de sa vie, recevant toujours plus de coups que d'éloges, Teken s'était fait l'illusion que la vie ne récompensait jamais les courageux et les téméraires dans son genre. Mais apparemment, cette raison venait de se faire défausser par une jeune écervelée, perdue en pleine nature et légèrement trempée de sang.

"Je ne joue qu'avec ceux qui méritent mon mépris, en l'occurrence la plupart des habitants de cette ville ou ces traqueurs atroces...Mais je ne t'empêche pas au contraire de te regarder te faire dévorer par le loup juste derrière ton nez, quoique..."

Un léger grognement retentit à ce moment-là, juste derrière Kimie, en la personne d'un grand loup gris, solitaire, un peu plus à l'écart néanmoins, échangeant un bref coup de tête de reconnaissance avec le renard, regardant la jeune fille avec frénésie et anxiété. Finalement, l'animal choisit de revenir à un autre moment de la journée, moins dangereux pour lui. [Les loups ont peur de l'homme Razz ]

"Oh c'est pas de chance, il est parti tiens..."

Un autre petit sourire ironique se dessina sur ses lèvres fines, fermées depuis longtemps. Teken sortit sa queue de l'eau et entreprit de la lisser grâce à ses mains et ses pattes avec soin, méticuleusement comme si c'était là l'oeuvre de toute sa vie d'errance. C'est qu'il tenait aussi pas mal à son apparence, en dépit de ses quelques mauvaises manières. Et il se décida enfin à briser le silence par un:

"Moi c'est Teken, même si je suppose que tu dois t'en fiches éperdument."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Lun 7 Mai - 22:31

Kimie s'efforçait de rester calme en attendant l'explication de Teken au sujet de son comportement étrange. Plutôt que de se ronger les ongles comme à son habitude lorsqu'elle était anxieuse elle se forçait à respirer tranquillement en se concentrant sur les animaux qui l'entouraient. Grâce à l'absence d'arbre, cette clairière était bien éclairée par le croissant de lune qui s'était levé durant son inconscience et donnait un aspect un peu féérique à l'endroit. Une fée sortirait d'un buisson que l'on n'en serait pas plus étonné que ça. Le silence de la nuit n'était troublé que par la respiration des deux êtres, les petits piaillements des oiseaux et le bruit sourd des claquements de langues des deux biches. La laie était partie, préférant certainement mettre ses petits à l'abri du renard, certainement.

La jeune fille eu un petit sourire en s'entant que le fauve n'était pas plus à l'aise avec les remerciements qu'elle. Cela leur faisait un point commun mais c'était certainement le seul! Lui, à moitié humain seulement, vivant dans la forêt depuis un bout de temps, habitué à cette vie sauvage tandis qu'elle, petite tzigane têtue, au service des hommes depuis plus de 5 ans dont le quotidien avait été coups de fouet et insultes. Terriblement différent donc mais pourtant… Kimie était curieuse d'en apprendre plus sur lui.

Son sourire disparut bien vite quand il daigna répondre à sa question. Elle se mordilla nerveusement la lèvre inférieure: manifestement il n'avait pas oublié l'idée de la faire souffrir un peu, comme ça, juste pour s'amuser. Ce fut surtout son dernier mot, plein de sous-entendus qui lui mit la puce à l'oreille. Que voulait-il dire par la? Sa question trouva rapidement une réponse quand elle jeta un regard en direction de l'hybride qui semblait s'intéresser à quelque chose… derrière son dos. Un grognement sourd se fit entendre dans cette direction. Kimie se crispa et lentement, très lentement, elle se retourna. Il serait difficile de décrire la tête qu'elle fit en découvrant le loup: la bouche ouverte mais aucun son n'en sortait, les yeux écarquillés, le teint blanc et chacun de ses muscles s'étaient contractés.

Dans une telle situation il est, bien évidemment, recommandé de rester calme, mais la jeune fille, terrorisé, recula précipitamment en s'appuyant sur ses poignets jusqu'à patauger dans l'eau. Elle espérait quand même que Teken allait intervenir mais celui-ci semblait… semblait échanger un hochement de tête avec l'animal! Le loup grogna en direction de la jeune fille puis sembla se raviser et finit par partir, non sans tourner une dernière fois la tête vers les deux humains.

La blonde resta muette de stupeur en regardant alternativement l'hybride et l'endroit ou le loup avait disparut. Ce fut Teken qui rompit le silence avec cette remarque ironique. La seule réponse qui Kimie formula fut un simple regard mais noir et méprisant. Mais il ne put même pas le remarquer puisqu'il se mit à s'occuper tranquillement de son pelage, sans s'occuper d'elle. Il rouvrit la bouche juste pour lui indiquer son nom puis se mura une nouvelle fois dans son silence. Ce silence l'insupportait! Elle se releva brusquement et vint se planter devant le fauve, les bras croisé et les yeux enflammés.


-D'accord… Teken… Maintenant expliquez moi: Vous prétendez vous fichez de mon état mais vous m'avez tous de même aidé à me soigner! Vous me rétorquez ensuite que sa ne vous dérangerait pas de me voir me faire dévorer juste devant vos yeux mais c'est vous qui avez fait partir ce loup, je l'ai vu! Alors maintenant explique moi: que veux-tu de moi?!?

La colère l'avait fait passé du vouvoiement au tutoiement sans même qu'elle s'en rende compte mais elle s'en fichait: elle voulait qu'il réponde a sa question et c'était tout!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Mar 8 Mai - 18:09

La réaction de la jeune fille face à l'animal féroce aux poils hirsutes venait de tirer un nouveau rire chez le demi-renard, décidément amusé de cette scène cocasse. Lui-même tout jeune grimpait aux arbres à toute vitesse lorsqu'il entrapercevait un ou deux loups passer dans sa direction et parfois le prendre en chasse, pour malgré tout abandonner la poursuite une fois qu'il eut grimpé à l'arbre. Heureusement que ces bestioles ne savaient pas grimper sur certaines hauteurs, contrairement à lui, ayant hérité de certains dons de l'homme et d'autres de son animal malin. Une aubaine et une malédiction à la fois donc. Teken acheva pensivement de recoiffer sa queue puis se chargea de ses pattes, ne les plongeant que très légèrement dans l'eau glacée, même à cette heure de la journée, pour ensuite les frotter vigoureusement, entre elles mais contre ses oreilles également.

Il releva seulement la tête lorsqu'elle se fut plantée devant lui, légèrement trempée par son petit bain imprévu, et furieuse apparemment qu'il "s'amuse" d'elle à ce point-là. L'hybride plissa les yeux, redressa machinalement les oreilles en arrière, montrant légèrement les dents dans une magnifique posture de défi, bien qu'il ne se relevât pas le moins du monde de la terre ferme, ni pour la regarder de toute sa hauteur, ni même pour monter violemment sur ses grands chevaux, comme le dit si bien l'expression. Il dressa juste une oreille bien droite en l'entendant insinuer qu'il avait commandé au loup et l'interrompit brusquement au milieu de sa tirade.


"Ohlà ohlà on se calme ! Je ne lui ai pas commandé ! Je n'ai pas ce pouvoir ! Qu'il soit parti, vous le devez à la chance et à rien d'autre ! Je lui ai fait signe, je veux bien, mais uniquement pour le saluer et rien d'autre ! Il n'y avait aucune signification là-dessus ! Ne jugez pas sans savoir, ignorante !!"

Oui, ce genre de remarque avait eu le don de le mettre sur les nerfs. Pourquoi? Tout simplement parce que l'idée de commander à la nature, de jouer ainsi à l'apprenti sorcier lui rappelait désagréablement son père biologique et son désir de contrôler sa "femme", ainsi que sa "descendance" qui se devaient de lui obéir au doigt et à l'oeil sans jamais rechigner même pour un morceau de pain en moins, un coup en trop, une injustice de plus. L'hybride secoua vivement la tête à cette pensée, lui tournant le dos pour tenter d'évacuer pacifiquement sa mauvaise humeur soudaine. Il s'efforça ensuite de reprendre plus calmement:

"Ce que je veux de toi? Ha ! Peut-être bien un petit moment de plaisir, pourquoi pas? Comme droit de péage. Tu me dois bien ça, je crois. Roh puis non oublie, t'es tellement frêle, je voudrais pas courir le reste de te tuer sur le coup !"

A lui aussi la colère avait le don de remplacer la politesse par...autre chose, bien que ce monsieur ici aie eu une suggestion un peu plus vulgaire que Kimie. Il n'avait pas sérieusement dans l'intention de la violer il est vrai, mais s'il pouvait lui faire payer ce rappel de souvenirs douloureux, ainsi qu'aux autres, eh bien il le ferait en paroles ou en actes. Pourtant quelqu'un aurait dû lui dire que la vengeance ne servait jamais bien à grand-chose et qu'il ne restait jamais rien après l'avoir assouvie...C'était vrai: que possédait-il en dehors de sa haine? Rien. Que restera-t-il après? Rien. Une coquille vide, une âme blessée, un coquillage sans perle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Mar 8 Mai - 20:53

Quoi? Il OSAIT encore la contredire? Et en plus il l'insultait! GrrRrrRrrRrrRr! Kimie commençait sérieusement à en avoir par dessus la tête de ce bonhomme là! Plus il ouvrait la bouche, plus sa propre colère augmentait! Chacune de ses paroles étaient blessante! Et puis comment aurait-elle pu deviner qu'il saluait juste le loup et ne communiquait pas réellement avec lui? Ce n'était pas écrit sur son front! Et puis elle n'était pas garde forestière! Bon ok: quand on ne sait pas on se tait mais tant que Teken ne lui dirait pas FRANCHEMENT se qu'il attendant d'elle alors elle serait sur les charbons ardents et plus agressive que jamais!

Et puis son attitude désinvolte style "cause toujours tu m'intéresses…" l'horripilait! Il pourrait au moins avoir la décence de se lever ou au moins de la regarder pendant qu'il parlait! Mais nan, mÔsSieur s'occupait de son pelage et de rien d'autre. Comment voulez vous que Kimie reste calme face à ça? Elle avait, certes, le défaut d'aimer qu'on la remarque, qu'on la regarde et même qu'on l'admire (bien que sur se point la, être esclave n'était pas la meilleure des solutions) mais après tout… C'était lui qui l'avait fait tomber donc lui qui l'avait blessé et donc lui qui l'avait embarqué dans cette dispute. Oui, la jeune fille n'aimait pas avoir tort! ET ALORS? Sa vous pose un problème?

Et quand Teken lui tourna le dos… Elle serra les poings et les dents de rage mais ne savait pas comment réagir et quoi répondre face à tant d'insolence. Elle tourna donc autour de lui pour se retrouver face au fauve et s'assit en tailleur. Elle baissa la tête jusqu'à capter son regard et resta ainsi, quasi allongé mais au moins elle pouvait plonger son regard océan dans les yeux verts de l'hybride. Mais bon, elle ne resta pas longtemps dans cette position parce que:

1/ C'était particulièrement inconfortable et que cela lui massacrait son pauvre estomac qui criait famine maintenant.
2/ Les paroles que Teken venait de prononcer lui firent l'effet d'une douche glacée!

"Petit moment de plaisir"? Cela signifiait-il… Non, certainement pas! Il ne POUVAIT pas pensait à ça! Enfin… Kimie aimerait bien sans persuader! Et puis de toute façon elle saurait se défendre! Hum… T'en est sûr?
Et puis comment ça "tellement frêle"? Elle était bien plus robuste qui ne l'imaginait! "L'habit ne fait pas le moine comme on dit": ce n'était pas parce qu'elle avait l'apparence d'une jeune fille chétive qu'elle l'était! 5 ans de servitude lui avait forgé un caractère et lui avait donné un corps solide, capable de résister au claque et au coup de fouet même les plus dur.

Toujours assise, les bras croisés et une lueur de mépris dans le regard elle ne put s'empêcher de le défier:


-On parie? Je suis sûr que, quoique que vous pensiez, je relève le défi! Je suis bien plus forte que vous ne le pensiez et il en faudrait beaucoup pour me tuer maintenant!

Se rendait-elle compte de se qu'elle était en train de dire? Pas sûr... Dorénavant, Teken pouvait lui demander se qu'elle voulait elle était obligé de le faire: un tzigane ne trahit jamais sa parole!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Ven 11 Mai - 19:16

Cette gamine finissaient par commencer à l'énerver à force tourner en rond comme ça tout autour de lui comme un chat furieux, montrant le gros dos, tournant autour d'un gros chien et cherchant à tout prix à lui trouver un point d'attaque avant de s'y précipité toutes griffes dehors. Patience...il fallait user de patience...et surtout garder son calme, ne pas exploser. Mission un peu impossible mais rendue un peu plus facile grâce à la période d'ignorance qu'il lui infligeait. Mais il sentait encore vibrer sa rage et naturellement, les "mauvaises ondes" l'atteignaient également, faisant pointer ses poils vers le ciel.

Il accepta enfin de lui réaccorder une once d'attention après qu'elle aie annoncé sa réponse à sa provocation, incitant implicitement Tek à poursuivre ce qu'il avait en tête et afficher un large sourire triomphant sur les lèvres, un sourire que l'on aimerait voir disparaître par n'importe quel moyen possible et imaginable. Il s'offrirait un repas plus tard, une autre faim bien plus dévorante vint consumer l'éclat de ses yeux qui offraient un rendu des plus flamboyants, comme si un feu vert rougeyaient sous ses prunelles. Et pour plus d'effets, il les referma légèrement, accentuant son regard, lui donnant l'effet d'un oiseau de proie qui vient de repérer son futur dîner.


"Puisque c'est demandé si gentiment !"

Avant que Kimie ne puisse s'en rendre compte ou retrouver ses esprits, l'hybride l'avait attrapée par l'épaule et allongée de force sur le sujet, lui-même s'installant à cheval sur elle dans une allure plutôt dominante, se penchant pour lui voler violemment un long baiser, forçant le barrage de ses lèvres et jouant avec sa langue un petit jeu amuse-gueule avant de se redresser, droit comme un "i", de la regarder dans les yeux brillant toujours de ce même éclat, savourant l'effet qu'il produisait sur elle, lui donnant une ultime chance de se rendre.

"Es-tu toujours aussi sûre de vouloir poursuivre le jeu jusqu'au bout, gamin?"

Il se passa alors goulûment la langue sur la lèvres inférieure comme s'il venait de savourer un morceau de viande tout particulièrement succulent et d'un raffinement rare pour son palais. Il était arrivé à ses fins au final et au consentement de la tzigane, régie par son code de l'honneur et de fierté, tout comme lui-même aurait cédé s'il avait été à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 12 Mai - 1:30

La, si fière, demoiselle Talounda était toujours dans la même position: assise en tailleur, les bras croisés, un regard de défi avec le sourire qui va avec. Vous savez, ce petit sourire à la fois ironique, supérieur et qui vous donne l'impression que si vous l'arborez rien ne pourra vous arriver! Et bien c'était exactement se que pensait Kimie! Toute petite créature naïve qu'elle était, la demoiselle était persuadé que Teken ne lui ferai aucun mal et qui abandonnerait bien vite toutes les idées, tordues ou non, qui pouvait ce tramé dans son esprit d'hybride.

Mais si vous observez bien son visage, peut-être verrez vous sa lèvre supérieur trembler et la petite flamme des ses yeux vaciller… Oui, car depuis que Teken souriait… Elle n'en avait plus du tous envie! Son sourire était terrifiant! Envoutant mais terrifiant! S'il voulait lui faire peur alors c'était réussi! Kimie sentit un frisson glacé descendre le long de son dos. Ses magnifiques dents de fauve renforçaient l'idée qu'elle allait bientôt se faire dévorer. Le bon sens aurait était de s'enfuir en courant, quitte à se perdre, mais Kimie était quelqu'un de curieux! Peut-être un peu trop curieux même…

Au lieu de prendre garde à son avertissement déguisé elle resta sur place et ne put faire un geste quand il la renversa en arrière. Elle se débattit comme une diablesse mais ne put empêcher l'habile langue de franchir ses lèvres. Mais Kimie ne répondit pas à ce baiser elle pensa une demi seconde à lui mordre la langue mais ce fut au moment ou elle se décida que Teken mit fin au baiser. Toutes traces de provocation ou de défi avait disparu de son visage pour faire place à la fureur. La jeune fille tenta de se relever mais le poids de l'homme l'en empêchait. Elle se redressa et s'appuya sur ses poignets avant de lui cracher:


-Dégage et ne me touche plus espèce de… de…

Elle manqua de qualificatifs pour exprimer son dégout face à ce demi-homme. Elle tenta même de le mordre mais elle était trop petite. Continuant à montrer les dents elle essaya de bouger ses jambes pour le frapper, d'une quelconque manière mais l'hybride la maintenait fermement sur le sol et elle ne pouvait plus bougeait un sel muscle.

Qu'allait-il se passer? Etait-ce une simple provocation ou Teken avait-il encore d'autres projets pour eux deux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 12 Mai - 11:37

Si Teken s'était avéré légèrement surpris de sa réaction violente, il n'en laissa cependant bien paraître, affichant lui-même un air supérieur, un air de dominant, comparant cette fille avec le sadique qu'il avait tué peut-être trop rapidement au niveau de la mort, mais lentement pour l'inquiétude qu'il avait dû causer en semant le cadavre de son frère devant la porte et celui de sa mère un peu plus loin dans le jardin. Sauf qu'ici, il ne s'agissait pas d'un sale type, mais d'une jeune fille qui, en dépit des apparences, pour lui était décidément bien fragile. Moralement en tout cas, persuadée que cet hybride venu de nulle part n'avait que deux buts à présent: profiter d'elle ou la dévorer.

De plus, l'hybride sentait distinctement sa peur dans ses yeux, dans ses gestes, dans sa voix hésitante sur les derniers mots, dans ses petits tremblements corporels. D'un côté, cela lui faisait plutôt plaisir, mais de l'autre il avait l'impression d'être un monstre assoiffé de sang, ce qu'il n'était pourtant pas, enfin...il croyait. Et voilà qu'une étrangère venait semer le doute dans son esprit ! Incroyable !


"Ce n'était qu'un baiser, c'est inutile de me cracher au visage pour si peu. Et je ne mange pas de viande aussi maigre que ça, je ne suis pas encore réduit à me faire demi-cannibale !"

Lorsqu'elle montra les dents, il dévoila les siennes, appuyant particulièrement sur les deux petits crocs qui dépassaient de sa bouche lorsqu'il la fermait. Il la referma ensuite, exprimant une sorte de baillement incontrôlable. Puis, il se leva et se réinstalla juste à côté, observant pensivement le miroitement de l'eau en contrebas. Un petit floc floc régulier, l'agitant tout à coup.

"La prochaine fois, évite de me mettre au défi si tu ne veux pas que je te viole sur place ! Je ne résiste jamais à la provocation quand il y en a et tu n'es pas capable de tenir tes engagements. Lorsqu'on ne sait pas, on se TAIT !!"

Il avait particulièrement insisté sur ce dernier mot, le hurlant presque, se redressant légèrement, pattes placées au-dessus de l'eau qui fendirent les airs et les flots, faisant parvenir à ses mains deux corps visqueux et emplis de vie: deux poissons bien gras et bien juteux qu'il jeta négligemment à côté de lui, tentant de repérer d'autres proies dans l'eau, attentivement. Au pire, il ferait déjà cuire ceux-là, il verrait pour une prochaine prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 12 Mai - 19:04

Kimie grimaça de douleur: le monstre, puisqu'il fallait bien lui donner un nom et que celui-ci lui allait à merveille, était particulièrement lourd et ne se gênait pas pour appuyer de tous son poids sur son ventre. La jeune fille dut se rallonger pour ne pas suffoquer. Elle détestait cette position: elle se sentait soumise, dominée et ne pouvait faire un geste sans le consentement de l'hybride.

Elle aurait voulu lui crever les yeux pour qu'il arrête de la dévisager, de détailler chaque centimètre de son visage. Il était tellement fier de lui avoir fait rompre sa promesse qu'il ne s'empêchait pas de la narguer. Et dire qu'au départ elle avait était curieuse d'en savoir plus sur lui tellement son comportement lui semblait étrange..! Quelle idiote elle avait était! La demoiselle avait maintenant bien compris que la seule chose dont il était capable était de manipuler ses victimes afin d'arriver à ses fins. Il avait la parole sûr et avait sut trouver la faille de la jeune fille: sa fierté!

Elle écouta à peine ses paroles. Elles lui donnaient envi de vomir. Teken semblait vouloir trouver un justificatif pour se faire pardonner de son comportement! Kimie aurait du se taire, le laisser parler mais elle ne put s'empêcher de répliquer, la voix tremblante de rage:


-Un baiser c'est déjà bien trop! Et, à ce que je voix, me manger n'était pas votre principale envie!

Holà, c'est quoi ça? Un sourire? Un sourire avec un peu trop de dents à mon avis! Range moi tous ça! Kimie se rendait bien compte qu'elle procurait une certaine joie au fauve de trembler ainsi, dévoilant sa peur mais je vous jure que si un jour vous vous retrouvez face à ce genre de sourire, vous n'aurez qu'une envie: fuir au plus vite!

Elle, qui pensait que le petit "jeu" de Teken ne faisait que de commencer, fut bien étonné de le voir se relever, la libérant enfin de ce poids, et se désintéresser complètement d'elle. Alors... C'était tout? Il lui faisait affreusement peur, s'amusait de la voir ainsi trembler et cessait brutalement de s'intéresser à elle? Ha non: il daigna quand même lui adressait une dernière fois la parole.

QUEWAHHHHH?? Kimie, se taire? Non, mais il est malade! Cette dernière phrase changea complètement le comportement de la jeune fille! Au lieu de s'enfuir immédiatement, comme elle le voulait, elle allait rester là et, même si elle jouait avec sa propre vie, allait continuer à l'énerver pour de bon! Encore une fois, son "magnifique" défaut de vouloir toujours garder sa fierté refit surface.

C'est en voyant les deux proies que Teken venait de jeter sur la berge qu'elle eu une idée. Une idée… crétine, idiote, débile… Certes mais une idée quand même. Silencieusement, elle se pencha et prit un poisson particulièrement frétillant. Elle s'approcha sur la pointe des pieds et abbatit le poisson... sur la tête de l'hybride! -_-" Jvous l'avez dit que c'était stupide.

C'était tellement gamin que Kimie ne put s'empecher de pouffer avant d'éclater d'un rire franc. Peut-être avait-elle signé son arret de mort mais au moins elle decederait le sourire aux lèvres (Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 12 Mai - 22:38

C'était vrai que pour une petite humaine sans défense et facilement impressionnable, elle lui tenait lieu de jouet, une petite poupée qu'il manipulait à sa guise. Enfin, c'est ce tableau-là qui s'inscrivrait à l'esprit en les voyant tous les deux, l'un dominant, l'autre étant dominée par le poids du demi-homme. Si Kimie avait eu l'audace de rentrer dans les neurones de Teken, elle en serait peut-être devenue folle tant tout prêtait à quiproquo et à contresens. On pouvait même se demander comme il arrivait à agencer deux idées complètement opposées sur l'heure. Mais bon, l'heure n'était pas venue de parler biologie mais du moment présent.

Or en effet, le renard venait de pêcher deux poissons dont un disparut bien vite, attisant un coup d'oeil de l'hybride, le cherchant des yeux sans toutefois bouger la tête. Il ne tarda pas à comprendre: il reçut un choc sourd et en même temps très mou sur le crâne qui le laissa indifférent, le poisson frétillant dans ses yeux, les inondant d'algues, de boue et d'eau. Teken tourna légèrement la tête dans la direction de Kimie tenant toujours le poisson à bout de bras, presque comme un trophée. Une autre lueur s'alluma, sa gueule s'ouvrit et...une tache de sang furtive coula au sol. Teken venait d'agripper de ses crocs même le poignet de la jeune fille, dans l'espoir qu'elle lâche sa proie et en même temps dans celui de la faire souffrir ne serait-ce qu'un peu plus.

Une fois qu'elle eut lâché le poisson, l'hybride la lâcha également pour se relever, sans essuyer le sang autour de ses lèvres et sur ses crocs, se relevant tout à fait, aussi impressionnant qu'un ours sur ses pattes arrières, montrant ses jolies dents, les oreilles plaquées en arrière, la queue battant au vent, les pattes tendues comme s'il allait sauter, les poils hérissés de tout leur être. Mais le spectacle qu'il offrait ne ressemblait pas à celui d'un humain furieux mais à celui d'un animal, d'un chien ou d'un loup en raison de ses grognements ininterrompus qui secouaient sa poitrine. Son rire alluma une lueur cruelle dans les yeux de l'hybride, emprunte de folie. Cela faisait longtemps tiens !


"Arrête de rire, petite garce ! Tu me casses les oreilles !!"

Et pour achever ses paroles annoncées d'une voix rauque, ses ongles prirent la forme de griffes, oh à peine plus grandes qu'un petit couteau mais non moins redoutables, ce qui s'avéra testé sur la joue gauche et la hanche droite de la demoiselle. Il laissa pendre ensuite sa langue en-dehors de sa bouche, ce qui ajoutait à son image de folie grandissante. Ce n'était pas vraiment sur Kimie qu'il perdait la raison mais la jeune fille avait elle-même poussé le bouchon un peu trop loin.

C'est en voyant son regard terrifié qu'il se reprit, ferma les yeux, s'abandonna au calme, au léger silence qui s'offrait, et à un retour à une apparence un peu moins sauvage. L'hybride lui tourna à nouveau le dos, rassemblant quelques brindilles et herbes qu'il alluma à l'aide de deux pierres pour y faire cuire le gibier piqué sur une branche. Ses yeux restaient fixes devant le feu qui s'embrasait, laissait parfois partir quelques volutes de fumée avant de repartir de plus belle tout en produisant un petit bruit de grésillement fort agréable.


"Tu ferais mieux de t'en aller...avant que le pire n'arrive. Et tu ferais mieux de ne plus jamais recroiser ma route..."

Certes, Teken avait sa fierté mais également le sens de la raison. Si cette fille restait en sa compagnie, non seulement il perdrait ses moyens, mais elle risquait de s'en sortir mutilée, ou tuée...Un assassin reste toujours un assassin même s'il se repent un peu parfois, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Mar 15 Mai - 20:10

Pensez vous que Kimie se serait calmer en découvrant pour la deuxième fois le "superbe" sourire de Teken? Bon, elle ne riait plus aux éclats mais même en voyant la lueur de fureur dans les yeux de l'hybride elle ne put s'empêcher d'avoir de nouveaux petits hoquets de rire. Etrange, la façon dont la jeune fille passe de la colère, à la gentillesse puis de la colère à la peur et pour finir au rire? Ce n'était pas véritablement de sa faute: Teken lui-même était particulièrement étrange, changeait sans cesse de comportement envers elle et finissait par l'influençait, indubitablement.

"Occupée" à cligner des yeux, elle ne vit pas les crocs se refermer sur sa chaire mais le ressentit bien. Son hoquet de rire se transforma instantanément en hurlement de terreur et de douleur. Les oiseaux qui se reposaient tranquillement sur les branches alentours s'envolaient dans un bruissement de plumes et un concert de piaillements. Elle rouvrit les yeux tous doucement et découvrit avec horreur que sa main disparaissait presque entièrement dans la gueule du fauve. Il suffisait qu'il appuie un peu plus ses dents et son poignet serait sectionné. Elle lâcha doucement le poisson qui chuta lourdement au sol mais ne quittait plus sa main des yeux ou le sang commençait à couler abondamment. Aucun des deux ne bougeait: elle, de peur de se faire encore plus mal et lui… certainement par plaisir de lui faire, enfin, subir tous se qu'elle lui avait fait enduré. Il est vrai que la jeune fille n'avait vraiment pas était tendre avec l'hybride. Maintenant qu'il lui en faisait subir les conséquences, elle en prenait vraiment confiance.

Le temps parut se figer et, alors que ce ne faisait même pas une minute qu'il l'avait mordu, après se qui lui sembla être un siècle, Teken finit par libérer sa main. Elle serra immédiatement son poignée meurtrie avec son autre main pour tenter d'arrêter l'hémorragie. Ce fut quand une ombre l'enveloppa entièrement qu'elle releva la tête, les yeux baignés de larmes. Sa bouche s'ouvrit, comme pour hurler, mais aucun son n'en sortit tant elle était horrifié. L'hybride révélait toute sa part d'animalité et elle était terrifiante! Kimie se releva précipitamment et recula de quelques pas, serrant toujours son poignet.

Quelques larmes se remirent à couler le long de ses joues. Qu'avait-elle fait? Qu'est ce qui lui avait pris de venir dans la forêt? Elle ferma fortement les yeux quand il l'agressa une nouvelle fois en criant. Elle aurait tellement voulu se réveiller et se retrouver dans son lit à baldaquin, au manoir d'Evangel! Elle fit une prière muette et rouvrit les yeux… Mais non, elle était toujours là, face à ce monstre dont la folie ne cessait d'augmentait. Elle le vit faire un pas vers elle. Elle en fit un en arrière comme dans une étrange danse, puis un second tandis qu'il continuait d'avancer. Le cœur battant, elle en fit un troisième puis un autre, jusqu'à sentir l'écorce rugueuse d'un arbre dans son dos.


-Laissez-moi et je… je partirais…

Mais manifestement il désirait laisser une dernière marque sur la jeune fille. Elle détourna la tête en voyant la griffe s'approcher de son visage et gémit de douleur en sentant une vive mais, heureusement brève, brulure sur la joue et sur sa hanche et le sang se mit à couler. Elle resta ainsi, la tête sur le coté, les yeux fermés, la respiration saccadé et tremblante de peur. Elle rouvrit les yeux et regarda Teken dans les yeux, plongeant ses yeux bleus océans dans ceux vert émeraude de l'hybride. Toute sa peur et son regret pouvait se lire dans son regard. Et ce fut manifestement ce regard qui la sauva puisqu'il perdit rapidement son allure de fauve en proie à la folie.

Le demi-homme finit par se détourner de Kimie et s'en retourna à ses occupations. Elle se décolla lentement de l'arbre mais ne s'approcha pas pour autant de Teken qui s'était mis à faire griller ses proies, sans se soucier de la jeune fille. Elle fit tous de même un pas vers lui mais fut stopper par son dernier avertissement. Il lui semblait reconnaitre une pointe de… tristesse dans ses paroles. Elle aurait tellement voulu l'aider, le réconforter…


-Teken… Je… Je…

Mais une nouvelle de douleur dans sa hanche lui rappela se qu'il venait de lui faire subir et l'empêcha de continua. Elle choisit donc de lui obéir et recula tous doucement, sans quitter l'hybride des yeux, de peur qu'il ne lui saute de nouveau dessus dés qu'elle lui tournerait le dos. Doucement, elle finit par ce faire happer par la dense végétation de la forêt. Ce ne que quand elle fut sûr que l'hybride était assez loin qu'elle se retourna. Elle se mit donc à marcher, au hasard des sentiers, complètement perdu, ne cherchant même pas à retrouver son chemin.

Son esprit était un véritable labyrinthe: elle essayait d'analyser son propre comportement et celui de l'hybride. En fait tous ça était de sa faute, elle aurait du partir dés qu'il l'avait soigné. Pourquoi avoir voulu le défier, se montrer plus forte qu'elle ne l'était? Ce fauve vivait éloigné de toutes civilisations alors à qui aurait-il pu raconter que Kimie Talounda était une trouillarde? Et, de toute façon, qui s'intéressait au courage d'une esclave. Plus elle marchait, plus elle réfléchissait et plus elle se maudissait elle-même. Des larmes de rages vinrent inonder ces joues et elle dut rapidement s'arrêter tant sa hanche la faisait souffrir.

Elle se cala contre le tronc d'un arbre et examina sa blessure. Elle était plus profonde qu'elle ne l'avait imaginé et faisait au moins 6 centimètres de long. Avec un poignet ensanglanté et une joue meurtrie, elle ne pourrait pas aller bien loin. La jeune fille décida de se reposer un peu plus longtemps et puis la nuit était définitivement tombée et retrouver son chemin quand le jour serait levé, serait plus facile.

Elle s'installa donc un peu plus confortablement contre l'arbre, ramenant ses jambes contre sa poitrine et les enserrant de ses bras. Une grande rafale de vent vint la faire frissonner: sa capeline était resté accroché à l'arbre quand elle en était tombé mais elle n'y avait pas fait attention, trop occupé à enguirlander Teken. Un second coup de vent amena de gros nuages noirs au dessus de la forêt et la troisième, les premières gouttes de pluies.


*Il manquait plus que ça… Je suis VRAIMENT maudite!*

Elle tenta de se cacher un peu plus sous les branches de l'arbre mais les gouttes de pluie perçaient le feuillage et Kimie ne tarda pas à se retrouver complètement trempé. Elle offrait un triste spectacle: recroquevillé sur elle-même pour essayer de lutter contre le froid, la joue, le poignet et la hanche en sang … Elle s'était même mise à pleurer, doucement et sans bruits.

Commençant doucement à s'endormir, malgré son désir de vouloir rester éveillé pour surveiller les alentours, elle laissa sa tête roulait le long de son épaule mais se ressaisit bien vite en entendant un grognement non loin d'elle. Elle releva brusquement la tête est scruta l'obscurité pour y découvrir… Un loup! Et pas n'importe quel loup: celui qui était venus dérangé l'hybride et l'esclave il y a à peine une heure. Elle se releva péniblement à cause de sa hanche et jugea inutile de se mettre à courir: autant se faire manger ici que dans 20 mètres. La bête se mit à avancer lentement vers la demoiselle, attirait par l'odeur du sang frais et montra les dents en grogant une nouvelle fois. Une seule solution s'imposait:


-TEKEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN!

Appel désespéré, certes, mais… "Qui ne tente rien, n'a rien" comme on dit. Et aussi "L'espoir fait vivre"! Oui, mais "L'attente fait mourir" et je crains bien que cette dernière citation qui serait appliqué à Kimie...


[Waoooooooooooooooow! C'est se qu'on appelle être inspiré Cool ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Jeu 17 Mai - 15:48

Le "fauve" n'y avait vraiment pas été de main morte dans son coup de folie passagère. En la mordant et en la griffant aussi aveuglément, il venait d'exprimer toute la rancoeur qu'il portait à la race humaine pour qui il n'y avait jamais eu d'exceptions à faire; ils étaient tous dans le même sac, ils se devaient tous de mourir de la manière la plus cruelle qui soit: assassinés par les créatures qu'ils osaient prendre en esclavages, qu'ils rabaissaient continuellement, qu'ils tuaient même lorsque l'envie en était trop forte pour ensuite recommencer le même cycle vicieux avec un nouvel esclave fraîchement acheté ou avec la génération suivante de deux "animaux" qu'ils reproduisaient sans vergogne pour leur bon plaisir. Tous, tous étaient coupables ! Mais alors, pourquoi s'était-il stoppé en plein élan devant ce regard qui quémandait de la pitié, ce regard suppliant de lui laisser la vie sauve ou de la lui prendre rapidement, ce regard presque maternel, ce regard de bout de femme impuissante et peut-être même innocente? L'hybride se montrait-il incapable d'exécuter ses principes, de faire valoir son droit de libre-arbitre? Ou bien la culpabilité avait-elle était la plus forte sur son âme auparavant déserte de toute trace de noirceur? Pourtant, c'était les hommes qui lui avaient forgé ce sale caractère de brigand, d'animal que l'on devait chasser à tout prix, de la tare que l'on se devait d'éradiquer de la surface de cette terre.

Paradoxalement à cette remise en question, le demi-renard s'efforçait de prêter uniquement une attention toute particulière à la grillade qui s'opérait à quelques dizaines de centimètres de ses pieds comme si cela lui était vital pour ne pas redevenir fou et reperdre le contrôle de ses mouvements. Sa voix était mélancolique car quelque part, jamais plus il ne pourrait se mêler aux humains à cause des abus qu'il avait enduré et qui avaient divisé sa famille dont la vie ne tenait qu'à un minuscule fil de soie. Et ces êtres chers auxquels Teken avait abrégé les souffrances, lui manquaient terriblement, même son frère qui s'était fait corrompre par cet homme si méprisable. La pointe de ses cheveux et ses poils se hérissèrent à la seule pensée de cet être qui n'avait eu que ce qu'il méritait; ses dents grincèrent, le sauvage se contentant de contenir une rage qui n'allait pas tarder à ressurgir dans peu de temps si cette fille ne se décidait pas à partir tout de suite en courant à toutes jambes. Teken était dangereux, le savourait et en souffrait en même temps. Heureusement, c'est ce qu'elle entreprit de faire quelques secondes plus tard, à la grande "joie" de l'hybride qui se retrouvait à nouveau seul dans ce paysage naturel et inhospitalier.

Le crépuscule dorait le paysage de ses rayons rouges éphémères, colorant les arbres, l'herbe et la rivière d'une teinture dorée, enchanteresse, et triste à la fois. Mais bien vite, le soleil couchant laissa place à la nuit noire, aux insectes et aux oiseaux nocturnes, et aux cris des prédateurs en chasse, notamment les distincts hurlements des loups dans le lointain. Le ciel n'était pas aux étoiles ce soir-là et une pluie fine, battante s'abattit bientôt sur la forêt, faisant taire les quelques clameurs et asséchant le feu qui ne grillait plus rien à présent; les poissons étaient trempés et il était inutile maintenant de songer à faire le difficile en matière de dégustation. Pourtant, l'hybride ne bougea pas de là, se contentant de se faire copieusement asperger d'eau de pluie de façon à ce qu'elle le lave de ses péchés, cette pluie qui comprend et pardonne, cette pluie qui faisait s'exprimer la mélancolie en n'importe quel individu. Et en effet, de petites larmes vinrent perler à ses yeux, se mêlant aux gouttes de pluie qui tombaient sans discontinuer. Combien se déroula ainsi? Une minute, une heure? Dieu seul aurait su le dire. Un cri brava les ténèbres en même temps qu'un éclair qui foudroya un arbre à quelques centimères seulement du renard qui regardait le résultat carbonisé de la foudre.

Mais au cri, la panique précéda la détresse d'une autre âme qui l'appelait, le faisant se relever subitement et courir parmi les arbres, se ramassant branchages et ronces au passage, se fichant bien de tout ce qui était susceptible de l'atteindre à ce moment précis. Une voix l'appelait et c'était tout. Il fallait qu'il y arrive, c'était tout ce qu'il savait. En se rapprochant, il entendit la bête grogner, sentit l'air vibrer lorsque celle-ci bondissait vers la fille. Ce fut juste au moment de l'impact qu'il sut s'interposer, interrompant l'attaque de l'animal qu'il envoya plus loin sous le coup de la surprise. Teken haletait mais fixait son adversaire avec férocité, l'autre ne sembla pas s'en formaliser.


"Laisse-la tranquille !"

Au lieu de l'écouter, le loup reprit l'assaut sur le défenseur ce coup-ci et une lutte s'engagea. La bête prit tout d'abord l'avantage sur l'autre en le blessant à divers endroits du corps à cause de la fatigue de la course de Teken qui analysait la situation, s'agrippa à une branche basse et disparut dans le feuillage d'un arbre telle une ombre qui viendrait à s'envoler. Le loup, pensant à présent être débarrassé de cet importun, retourna son museau sur Kimie et accourut dans sa direction. Il aurait atteint sa proie si un bref sifflement ne lui avait pas muselé la gueule et si l'hybride n'était pas redescendu de son arbre, tenant à bout de bras un genre de liane.

"Tu fais moins le fier maintenant je trouve..."

Le loup avait beau essayer d'ouvrir et de refermer sa gueule, la corde la lui refermait aussitôt par un habile coup de poignet du renard plus astucieux. Mais Teken ne s'arrêta pas là et lui administra un rapide coup de pied qui envoya la bête sur ses deux pattes arrières, tenant difficilement en équilibre et un peu sonnée, avant de saisir le bas de sa gueule et son poitrail, de le tenir à bout de bras dans cette position et de plonger ses dents dans sa gorge poilue où le sang battait à tout rompre. Bien vite, le sang chaud attisa son regard et il affirma sa prise tandis que son adversaire se débattait dans un dernier sursaut de vie. C'était inutile. Son coeur palpitait si vite, son corps criait tant son désir de survivre qu'un craquement sourd et sec les rendit bientôt inertes. Teken retira ses dents, relâcha sa prise et laissa l'animal retomber à terre dans un grand bruit, mort. Il lécha onctueusement le sang autour de ses lèvres et examina ses blessures. Rien de bien grave, quelques jours suffiraient à tout guérir. Il se retourna ensuite sur la jeune fille, la regardant longuement dans les yeux avant de détourner la tête.

[Ouais en effet, vive l'inspiration Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Mar 22 Mai - 20:03

Toujours aussi tremblante de peur, Kimie essayait vainement d'articuler quelque chose pour, peut-être faire peur à l'immonde bestiole qui prenait un plaisir sadique à avancer le plus lentement possible pour prendre le temps de savourer la lueur de peur qui se lisait dans les yeux de sa future proie. La langue pendante, l'animal lui faisait presque penser à l'allure de quelque uns de ces anciens maîtres, juste avant de la violer. La respiration de Kimie s'affolait de plus et elle ne cessait de tourner la tête de gauche à droite, espérant entrapercevoir quelques poils roux qui lui indiquerait la présence de Teken.

Mais elle avait tellement poussé l'hybride à bout qu'il ne viendrait certainement pas l'aider. Et puis pourquoi lui mordre le poignet aussi férocement avant de la griffer pour venir la sauver quelques temps après? Il la détestait et elle lui rendait bien alors pourquoi espérait inutilement. Mais elle ne voulait pas mourir dans la peur! Encore sa foutue fierté qui revenait reprendre le dessus! Elle se redressa contre l'arbre et regarda l'animal dans les yeux, retrouvant sa lueur de défi.

Le loup s'immobilisa une demi-seconde, sans doute intrigué par ce petit bout de viande fraiche qui semblait vouloir l'arrêter par son simple regard. Il ne s'en alla pas pour autant et reprit sa marche lente, n'étant plus qu'à 3 mètres de la jeune fille et se demandant par quel coté il l'achèverait. Le cœur? Ou alors commencerait-il par lui arracher un bras ou un morceau de ventre.

Il finit par privilégier une morte rapide et d'un bon lui sauta à la gorge. Kimie hurla littéralement de terreur, abandonnant toute posture de défi pour se protéger le visage de ses bras. Elle sentit un très court instant l'haleine chaude de l'animal sur la paume de ses mains mais elle disparut immédiatement.


*Sa y est? Je suis morte? *

Mais un bruit de combat lui fit rouvrir lentement les yeux. A quelques pas de là un homme-renard semblait vouloir la protéger! Un immense sourire, bien que tremblotant, éclaira son visage. Mais le combat reprit et elle se crispa de nouveau. Nez fermant qu'un œil car elle ne voulait pas voir le combat mais désirais quand même s'informait des événements. A chaque fois que l'animal touchait le loup touchait l'hybride elle frissonnait. Mais quand allait-il passer à l'attaque? Il penserait à des trucs inutiles après Sacré Nom de Nom!

Mais au lieu de porter des coups à l'animal il… disparut! Il n'allait quand même l'abandonner comme ça! Mais si! Et l'animal gris avait bien décidé à ne pas abandonner son projet de la dévorer puisque dés qu'il eu constaté que son adversaire n'était plus la il courut une nouvelle fois sur la jeune fille sans s'embarrasser de ses pensées sadiques. Les yeux de Kimie s'agrandirent sur le coup de la terreur mais elle n'eu même pas le temps de crier qu'une liane jaillissait des feuilles et muselait le loup.

Le reste se déroula très vite: Teken redescendit de sa branche, abattit son poing sur le loup, l'attrapa violement et la mordit au coup plus que bestialement. La blonde ne put réprimer une grimace de dégout mélangé à la terreur. Elle n'approuvait aucune forme de meurtre mais celle-ci était particulièrement… immonde! En à peine une minute tous fut fini: l'hybride relâcha le cadavre de l'animal qui gisait maintenant au sol et lécha avidement le sang qui lui restait encore sur les lèvres. Il en aurait presque redemandé.

Le regarde de l'esclave passa alternativement du corps du loup à Teken jusqu'à rencontrer le regard de celui-ci. Il semblait sur le point de se jeter sur elle. Un long frisson glacé remonta le long du dos de la jeune fille. Voila qu'elle venait d'éviter de passer le restant de l'éternité dans le ventre d'un loup et finalement elle finirait dans celui d'un hybride. Elle voulut balbutier quelque chose mais les mots restèrent bloqués au fond de sa gorge.

Finalement, le renard se détourna d'elle et commenca à s'éloigner sous la pluie. Kimie courut derrière lui, le rattrapant par le bras, sans même prendre conscience de ses gestes.


-Hé! T'en vas pas comme ça!

L'hybride se retourna lentement et, même devant sa gueule ensanglantée, elle réussit à articuluer:

-Tu crois quand même que j'allais te laisser partir sans te remercier!

Ceci dit, elle lacha sa main et recula de quelque pas. Malgré son irrésistible envi de s'enfuir devant l'animal qui l'avait d'abord blessé puis, même si l'avait sauvé, avait tué d'une manière aussi sommaire un autre animal, elle se forca à respirer calmement et à soutenir son regard.

-Je... J'ai... Je n'ai pas était trés sympa avec toi! C'est pourquoi je te pris de m'excuser... Ne t'iqnuiétes pas: tu n'aura plus à subir ma présence, jvais me débrouiller toute seule pour retrouver mon chemin.

Elle savait trés bien qu'elle n'avait aucune chance de retrouver son chemin toute seule mais elle s'interdisait de lui demander encore un service. De plus... il pouvait redevenir violent et elle tenait à sa peau, amochée ou griffée soit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Mer 23 Mai - 17:56

Même si le combat avait été spectaculaire, voire affreux, voire surprenant aussi, il n'avait pas duré bien longtemps; une vingtaine de minutes tout au plus. Mais ces quelques instants avaient suffi à raviver la haine fortement prononcée de l'hybride pour les humains qu'il avait personnifiés en l'animal qu'il combattait, se donnant ainsi une raison de la tuer, sinon pour lui-même ne pas se faire tuer. La loi de la nature pouvait sembler cruelle mais elle était pour la majorité des créatures vivantes une nécessité vitale de survie. L'aventure du loup s'arrêtait là point. Celle de l'hybride continuait son chemin. Tant pis pour l'un, tant mieux pour l'autre qui continuerait à vivre avec le poids de la vie et de ses meurtres sur les épaules.

La raison ne revint habiter son esprit qu'en reposant les yeux sur l'animal tué, après avoir longuement fixé la jeune fille dans les yeux. L'instinct animal avait repris le dessus sur l'homme et maintenant, il se demandait vaguement pourquoi et comment il en était arrivé jusque-là. Pour sauver désespérément une humaine inconnue? Pour se racheter de ses anciennes fautes? Pour se tailler bonne conscience? Il n'avait aucune idée sur la question. L'appel de son nom avait été le plus fort, l'avait embrouillé et l'avait décidé à bouger. Il était peut-être libre mais sa fonction première avait été de servir des humains en tant qu'esclave. Ce sentiment de servitude serait-il en train de prendre le pas sur sa liberté sauvage et si durement gagnée?

Ignorant les réponses, il se détourna de sa victime et de sa protégée pour se réenfoncer à travers les branches basses des arbres et des buissons, espérant qu'elle n'aie pas l'idée de le poursuivre, ce qui ne lui porta pas chance, car c'est ce qu'elle fit, lui attrapant la main pour le faire arrêter. La pluie tombait dru encore, ses cheveux mouillés dégoulinaient, se faisaient lourds sur son crâne, les fines gouttelettes s'écrasaient sur sa peau puis glissaient dessus pour finir leur course inévitablement sur le sol ou aspirée par son pantalon. Il s'était arrêté, s'était retourné assez lentement vers elle et l'avait à nouveau regardé droit dans les yeux, quelques taches de sang au coin des lèvres.


"C'est pas nécessaire...On a pas besoin de remercier un assassin qui tue pour son plaisir maladif !"

Bon, il avait peut-être un peu exagérer les faits. Il n'avait pas tué par plaisir, mais bien par obligation de survie. Par haine aussi maintenant qu'il se le rappelait clairement à l'esprit, mais pas contre le loup non, envers les hommes et leur esclavagisme sadique. Mais à cause de lui-même, le renard n'avait plus de famille, que ce soit du côté humain ou animal. Plus rien, zéro. Un orphelin errant depuis tellement longtemps qu'il avait presque oublié le sens du mot "famille" et aussi celui du "bonheur" qu'il n'avait jamais eu le loisir de connaître.

Teken la voyait encore trembler, lisait dans ses yeux sa frayeur, son envie presque irrésistible de s'enfuir. Un éclair de tristesse passa dans ses propres yeux verts. Finalement, il avait ce qu'il voulait. Il reviendrait encore à sa bonne vieille solitude à laquelle il s'était accoutumée toutes ces années, sans rien ni personne pour le soutenir ou lui dicter ses faits et gestes. Il était peut-être mieux loti mais n'en était pas heureux pour autant. Ses yeux s'agrandirent légèrement en entendant des excuses sortir de la bouche de la jeune fille en face de lui. Cette frêle jeune fille qui ne savait pas survivre en forêt...


"Pourquoi t'excuser devant un piètre hybride qui ne sait que tuer ou blesser?"

La pluie cesserait bientôt, ce qui ne serait pas plus mal. Pas qu'il en avait assez qu'elle coule, mais plutôt du fait qu'il se rappelait trop de souvenirs et qu'il n'était pas seul pour pouvoir laisser éclater à qui sa rage, sa tristesse ou sa culpabilité. Non, pas seul mais bientôt il le serait à nouveau. Le plus vite possible serait le mieux non? Mais alors pourquoi est-ce que cette pensée emplissait son coeur d'amère tristesse? Il soupira, s'efforça de retrouver contenance puis rajouta:

"Je vais te raccompagner à la lisière, je te dois bien ça..."

Il devait? Pourquoi le devait-il? Parce qu'elle risquait sans doute de se perdre ou de se faire à nouveau attaquer par que sais-je encore comme bête sauvage? Ou pour une toute autre raison? L'hybride chassa cette dernière question de son esprit, préférant ne pas approfondir davantage le sujet, ni de revenir à la question de servitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 16 Juin - 15:37

[Voir en-dessous du post de Kimie, si on voulait bien me supprimer celui-ci, ce serait pas contre, moi je trouve pas l'icône ^^']


Dernière édition par le Sam 16 Juin - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 16 Juin - 15:54

Il est vrai que pour le moment ne lui avait montré par qu'un aspect de sa personnalité: un animal sauvage et agressif, capable de l'aider mais seulement par sentiment de culpabilité. Alors pourquoi Kimie lui cherchait-elle des excuses? Parce qu'il lui semblait lire un peu de tristesse dans ses yeux? Parce vivre seule dans une forêt inhospitalière était pour elle comme une punition?

Secouant la tête pour chasser toutes ces questions, elle se força à regarder l'hybride dans les yeux sans trembler. Elle devait y mettre tout son courage car les taches de sang lui donnaient des hauts le cœur difficilement répressibles. Elle déglutit péniblement avant de murmurer, comme si quelqu'un risquait d'entendre le secret qu'elle allait dévoiler mais qui n'en était nullement un.


-On a tous fait des erreurs… Mais qui serait assez sadique pour ne pas pardonner? Il y a toujours du bon… même dans le cœur du pire des meurtriers?

Pensait-elle réellement se qu'elle disait? Pas sûr! Mais ces paroles étaient sorties spontanément et elle n'avait rien fait pour les retenir.

Elle finit par détourner la tête pour regarder avec appréhension la forêt qui s'étendait devant-elle. Elle n'était pas plus accueillante qu'il y a une heure: toujours aussi froide, noire et remplie de bestioles… pas très sympathiques. La jeune fille déglutit péniblement et se décida à faire quelques pas, persuadé que Teken était déjà parti. Mais sa voix un peu rocailleuse et bougonne se fit de nouveau entendre. La jeune fille se retourna et le considéra avec de grands yeux étonnés. A vrai dire elle ne comprenait pas très bien se qu'il lui devait mais loin d'elle l'idée de désapprouver. Parce que:

1/ Elle ne pourrait certainement pas marcher jusqu'au bout.
2/ Elle se pommerait à tout les coups! Pas besoin d'avoir le Qi d'Einstein pour en être sûr.

Elle le remercia d'un simple hochement de tête, n'ayant aucune envie de s'éterniser en remerciement. Elle refit quelques pas dans la direction qu'elle avait pris avant de se stopper de trébucher et de tomber une nouvelle fois. Cela devenait une habitude dans cette histoire mais sa jambe droite était particulièrement endolorie et ne pouvait plus supporter son poids tant elle avait perdu de sang du fait de sa blessure à la hanche.
Elle avait essayé de se rattraper sur les mains mais son poignet droit s'était dérobé et la demoiselle s'était lamentablement étalée par terre. Ce dernier était devenu bleu avec deux magnifiques traces rouges vives à l'endroit même ou l'hybride avait planté ses crocs.

En serrant les dents, elle se rassit péniblement, le dos appuyé contre une racine. Le moindre effort lui demandait beaucoup d'énergie: sa course dans les bois et ses multiples blessures l'avaient épuisé et elle ne se sentait plus du tout capable de refaire le chemin en sens inverse.


-Je… je crois que je vais avoir un petit problème pour marcher…

Continuons le scénario catastrophe voulez-vous: sur le moment la demoiselle s'imaginait une nouvelle fois que Teken allait la regarder d'un air de dédain et tourner les talons rapidement avant de s'enfuir entre les arbres, se maudissant d'avoir aider cette gamine ne serait-ce qu'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Teken
Libéré
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: lui-même, un peu des autres aussi xD
Est soumis par: sa colère et sa fierté

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Sam 16 Juin - 23:08

[C'est malin ^^']

[Vraiment désolée du gros retard, je suis en pleine période d'examen ^^']

Quelques taches de sang lui maculaient encore la bouche, même après plusieurs passages de sa langue râpeuse, seul vestige têtu de l'âme d'un animal qui venait de s'éteindre brusquement, après une lutte acharnée à la vie, à la mort. La nature était terriblement dure pour les non-initiés, normale pour les habitués comme cet hybride qui considérait la vie comme bien peu de choses en ce monde. Pourtant...pourtant il avait désobéi aux lois naturelles en sauvant cette jeune fille. Pourquoi? Oui, pour quelle raison? Que pouvait-il donc bien se reprocher qui vaille la peine de s'attacher à un petit bout de femme fragile et perdu au milieu d'une jungle dense d'arbres et de buissons? Un réconfort, une rédemption...? Qui sait?

La vision que ce renard au coeur blessé par la haine et les anciennes souffrances ne devaient pas être très agréable à regarder. Kimie semblait d'ailleurs assez effrayée, peut-être même plus que devant son prédateur lupin quelques secondes plus tôt. Il y avait de quoi ! Qui donc tuerait un autre être, censé être son égal, de sang froid? Voire pire, d'en apprécier même le goût amer du sang, les quelques chairs arrachées à cette gorge autrefois si palpitante de vie? Pas grand-monde, du moins pas de cette façon-là, à part un animal. Non plus humain, cet hybride s'était de plus en plus animalisé.


"Y'a-t-il toujours du bon lorsque ce meurtrier n'a de cesse que de pourchasser un homme avidement par pure vengeance de ses mauvais traitements et d'en tuer des êtres qui lui sont chers pour parvenir à ses fins?"

En une simple phrase, même formulée sous forme de question, Teken venait de résumer à peu de chose près sa vie, ou en tout cas le début de son exil en terre inhospitalière. Il n'avait pas eu de chance mais il n'était pas le seul à ne pas avoir la chance d'être né dans un milieu favorable à son épanouissement personnel, loin de là, il s'en rendait bien compte en observant la décadence de cette ville. Et cela le rassurait en quelque sorte, le confortait dans ses idées de vengeance lorsqu'il lui arrivait de croiser l'un de ces humains imméritants de leurs "possessions".

Mais cette jeune fille décidément était bien maladroite, trébuchant en voulant rebrousser chemin et se perdre à nouveau dans les méandres de cette jungle de broussailles et d'arbres. Sur le coup, l'hybride étouffa un rire, rauque tellement il en avait perdu l'habitude, peut-être même n'avait-il jamais ri de sa vie, ne sachant pas ce qu'était la joie ou le bonheur et ayant encore beaucoup à apprendre à ce sujet. Néanmoins l'état de Kimie le préoccupait un peu, sinon beaucoup. Ce pourquoi il s'agenouilla à ses côtés, passa un bras sous ses jambes et une autre au niveau de son dos, lui agrippant l'épaule pour la soulever dans ses bras aussi délicatement qu'une princesse.

"Il vaudrait peut-être mieux soigner ça avant de partir, ce serait plus sage, non, miss catastrophe?"

Un nouveau rire franchit ses lèvres tout aussi rauque, sinon plus que le premier et la jeune fille pouvait entendre son corps gronder sous l'effort que provoquait ces rires inopinés. Rires rauques, certes, gutturaux, mais francs et sincères. Un rire normal comme lorsqu'on vous raconte une bonne blague en somme. Premier pas vers le bonheur? L'espoir fait vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimie Talounda
Esclave
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 27
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Plus rien ne m'appartient!
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   Lun 18 Juin - 14:29

Le faible sourire de la demoiselle s'était mit à vaciller aux quelques mots de l'hybride. Ha oui... quand même... Elle l'imaginait très bien en bête sanguinaire, capable de poursuivre sa proie pendant des semaines sans se fatiguer tant sa soif de sang est intarissable mais de là à tuer quelqu'un par pur esprit de vengeance... Il y a tout de même un petit pas entre une bête sauvage et un assassin...
Mais si son visage avait légèrement pâli, la jeune fille ne montra aucun signe de peur, sa fierté refaisant surface.


*Stupide fierté! Je te ferais bien enfermé si j'en avais le pouvoir!*

Mouhahaha, bah pour le moment tu ne peux pas et c'est moi qui domine! I'm The King Of The World!

Pathétique is'nt it? Comme quoi, chez Kimie, tout est désespérant!

Mais après sa lourde chute, elle n'avait que faire du passé de l'animal: tout se qu'elle désirait c'était que ses blessures cicatrisent assez pour lui permettre de repartir et de vite retrouver son lit après une bonne douche, malgré celle qu'elle était en train de subir car la pluie n'avait toujours pas cessé et collait ses fins vêtement à sa peau découvrant ses formes.

Le rire de l'hybride la vexa même un peu… beaucoup! Elle lui lança un regard noir pour lui signifier sa colère mais quel pouvoir avait ses yeux face à 150 kg, si ce n'est plus, de muscles et de crocs? Aucun! Mais la jeune fille ne se laissa pas démonter et osa même montrer les dents en le voyant approcher d'un peu trop prés. Prenant conscience qu'il ne désirait que l'aider, elle fit disparaitre son air farouche mais resta sur ses gardes: elle avait beaucoup de mal à faire confiance à cet animal qui ne cessait de changer de comportement à son égard.
Elle replia ses genoux pour lui faciliter la tâche et passa ses mains autour de son coup mais en restant à une distance raisonnable de son visage, se souvenant du baiser qu'il lui avait volé et qui lui avait plutôt déplut.

La plupart de ses muscles se décontractèrent quand Teken s'autorisa un trait d'humour. Son rire manquait encore d'assurance et flanquait encore un peu la frousse mais il semblait sincère et la jeune fille s'autorisa même un sourire.


–Et ou allons-nous Monseigneur?

L'hybride ne s'embrassa même pas d'une réponse et se mit en marche. Le voyage dura… 10 minutes? 20 minutes? Kimie ne saurait le dire vu qu'elle s'était endormie dans les bras du demi-renard. Sa tête avait trouvé une place toute à fait confortable sur l'épaule de Teken et ses bras étaient restés sagement enroulés autour de son coup.

Elle dormait d'un sommeil léger ou divers rêves se succédaient sans suite logique mais un parmi tant d'autre semblait réelle. Manifestement, la jeune fille n'avait pas plus de 1 an. Autour d'elle, des couleurs, beaucoup de couleurs, dont plusieurs nuances de verts. Un homme lui faisait face. Son visage était flou mais elle savait qu'il s'agissait d'un homme. Il lui tendait les bras et elle, tentait d'avancer sur ses petites jambes encore peu développés. Elle chuta dans l'herbe mais avant que l'homme n'ait le temps de faire un seul geste, elle se releva bravement et continua à marcher dans sa direction jusqu'à arriver dans ses bras.

Ce fut à ce moment que son cerveau décida de faire sonner le réveil. Kimie entrouvrit les yeux difficilement et distingua une forme floue au dessus d'elle. Les mots sortirent d'eux-mêmes de sa bouche.


-Pa… Papa

Pas la peine d'être druide pour savoir que ce n'était pas son père qui se trouvait au dessus d'elle mais Teken. Sauf que la jeune fille ne semblait pas du tout se rendre compte de sa méprise, l'esprit encore embrouillé de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention Au Grand Méchant Loup...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention Au Grand Méchant Loup...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» Qui craint le grand méchant loup ?
» Quand le grand méchant loup s'invite à la fête
» Qui a peur du grand méchant loup, méchant loup, grand loup noir ~ (Alex Inuka)
» Le petit méchant loup...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: La nature de la Capital :: La forêt-
Sauter vers: