Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit à se découvrir [PV Amar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mer 9 Mai - 5:25

Leila avait fait un petit voyage avec Amar dans sa voiture. Elle n'avait cesser de le regarder à chaque fois qu'elle le pouvait. Étrangement, le jeune homme l'attirait. Il n'était pas tout à fait comme les autre d'ailleurs... Elle voulait aprendre à le connaître. C'était pourquoi elle n'avait pas été plus loin, avec le traqueur, dans le parc.

En sortant de la voiture, Leila se faufilla à l'arrière du manoir, vers le balcon de sa fenêtre. La jeune femme avait attiré Amar avec elle, par la main, entrelançant ses doigts dans les siens. Une échelle se trouvait proche du balcon, comme pas pur hazard, Leila laissait tout le temps l'échelle là, proche de sa chambre pour se faufiller la nuit sans se faire remarquer. Elle plaça l'échelle et elle monta la première, en toute vitesse.

Une fois en haut, elle vit le traqueur qui l'avait suivit. Elle lui fit un sourire et se dirigea vers les chandeliers, accrochés au mur de sa chambre. Avec des allumettes, Leila alluma tout ses chandeliers, rendant la pièce assez romantique. La jeune femme s'approcha ensuite vers Amar et l'embrassa tendrement sur les lèvres. Doucement, elle l'attira vers le lit, puis elle le lâcha par la suite. Elle prit sa nuisette bleue ciel, faite de véritable soie, puis elle se mit dos au jeune homme. Leila abaissa ses vêtements, ceux-ci s'échouant contre le sol. Étant toute nue, elle mit sa nuisette bleue et se faufila sous les couvertures, attendant Amar.


-Tu viens t'étendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mer 9 Mai - 6:04

Enfin, ils arrivèrent à destination. L'empressement d'Amar ne venait pas du fait qu'il avait hâte de coucher avec la jeune femme, mais il ne voulait pas qu'elle tienne trop à lui. Un traqueur de sa trempe n'avait jamais une bonne opinion des gens soucieux des esclaves, et si Leila commençait à tenir à lui, cela créerait des problèmes. Il ne savait pas de quel type, cependant, il savait qu'il y en aurait. Un simple chasseur comme lui avec une héritière au sang de demi-dieux? Cela provoquerait des remous...

C'est alors que Leila entrelaça les doigts de sa main avec les siens, se collant à lui. Autre digne anonciateur de désastre à Olphéra. Toutefois, comment refuser quelque chose à cette femme splendide. Amar soupira par sa propre naïveté. Et la suivit à l'arrière du manoir... pour arriver devant une échelle. Rien de surprenant. La famille la plus connue et la plus riche de la ville ne pouvait être unie comme n'importe quelle autre. Ses parents devaient l'ignorer complètement...

Et Leila monta rapidement l'échelle. Soupirant pour lui-même, Amar attrapa le premier barreau et la suivit sans être aussi pressé. Quand il arriva en haut, elle lui faisait un jolie sourire et commençait à allumer des bougies. Le traqueur se dit qu'elle devait se sentir plus à l'aise de cette façon. Quand elle le prit par la main et l'emmena près du lit, c'est à ce moment qu'Amar pensa :

*Sayez... bon, ça va commencer. Je me demande si elle a une quelconque expérience. Dans le fond, je m'en fiche...*

Elle le lâcha, prit une mince chemise de nuit plutôt courte, se mit de dos, et laissa tomber ses vêtements. Le traqueur en profita pour observer la belle courbe de ses hanches, la longueur de ses jambes, les seins qui apparaissaient légèrement sur les côtés et ne put s'empêcher de se dire qu'il devait être très chanceux... À son comble, elle se rhabilla de sa nuisette et se cacha sous les couvertures du lit. La légère luminosité des chandelles lui permettait de bien la distinguer. Elle lui demanda de la rejoindre.

Totalement impudique, Amar se déshabilla, débutant par son blouson et sa chemise. Sans avoir l'air d'un culturiste, la musculature du jeune homme se dessinait bien. Son pantalon y passa, ainsi que ses chaussures, ses bas et ses sous-vêtements. Complètement nu, il se glissa sous les couvertures à la gauche de Leila.

Sa bouche trouva tout de suite le cou de l'héritière et y posa de tendres baisers, alors que sa main gauche se posa sur le ventre de la femme devenue son amante. Pendant une minute, Amar continua ses baisers légers, faisant bouger sa main jusqu'aux seins de Leila. Il massa ces derniers tendrement à travers le tissus de la nuisette, en pinçant quelques fois les bouts qui devenaient rapidement très durs. Et puis, sa main descendit, tout d'abord jusqu'au ventre. Et encore plus, du bout des doigts, jusqu'à l'entre-jambe de la jeune femme. Amar caressa le haut de la cuisse de Leila, et sans se presser, remonta doucement.

Sa main arriva au sexe de son amante. Ses baisers dans le cou se firent plus intenses. L'index de sa main toucha d'abord le clitoris, le pinçant un peu à l'aide de son majeur. Et ces deux doigts s'approchèrent de l'entrée du vagin, pour y entrer sans difficulté. De la cyprine coulait déjà, et Amar en profita pour débuter des mouvements de va-et-vient, le plus profondément possible. Sans attendre plus longtemps, il inséra un autre doigt.

Son autre main, libre, ôta le haut de la chemise de nuit pour le faire descendre jusqu'au nombril. Et la bouche du traqueur trouva rapidement la poitrine généreuse de Leila, et les lécha gouloument, mordant les bouts à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 10 Mai - 1:46

Leila avait prit sougneusement le temps de regarder le jeune homme se déshabiller devant elle. C'était bien sa première fois qu'elle allait copuler, sans être obligé ni torturer comme son frère le faisait. Elle vit Amar entrer sous les couvertures, trouvant immédiatement le coin le plus sensible de la jeune héritière. C'est à dire, son cou. Cet endroit si sensuel, d'énorme frissons de plaisirs parcourant chaque parcelle de son corps, chaque membre avait le droit de sentir cet effet si sensuel.

Leila caressait le torse du jeune homme, le trouvant très beau. Pas juste à cause de sa musculature, mais ses cheveux en bataille, ses yeux si profond... Son caratère aussi elle l'aimait bien, un genre distant et froid, à la fois si attirant et tellement désirable...

Le jeune traqueur posa sa main sur son ventre, remontant ainsi vers ses seins. Il les caressaient doucement, pinçant à quelques reprises ses mamelons devenu dur au simple fait d'avoir sentit les baisés dans son cou. Leila se contentait de caresser le dos du jeune homme et de jouer avec sa main gauche dans ses cheveux. Elle réussissait par quelque moments d'embrasser son front tendrement. Peu après avoir caresser ses seins, la main d'Amar glissa jusqu'à l'entre jambe de celle-ci caressant du bout des doigts cette cuisse, remontant par la suite contre son ventre, n'étant pas trop pressé. Leila appréciait que le jeune homme y allait doucement, puisque c'était ça première ''Vrai'' fois. Depuis si longtemps elle avait rêver d'avoir une relation sexuelle sans être brusque, sans se faire plaquer contre des murs, sans finir inconsciente et blessé...

Par la suite, la main du jeune homme vint se poser sur le sexe de Leila. Les baisers dans son cou devenaient de plus en plus insistants et plus intenses. Leila sentit par la suite deux de ses doigts jouer et caresser son clitoris. à cet sensation si bonne, la jeune femme lâcha un gémissement de plaisir, un tout petit gémissement sensuel et attirant qui voulait dire ''touche moi encore plus''... Comme si Amar avait lut dans ses penssés, ses deux doigts firent irruption dans sa grotte déjà bien mouillée. Elle lâcha un autre gémissement, un peu plus fort que le premier, le lâchant proche des oreilles d'Amar. Peu après le jeune homme entra un troisième doigt en elle, la faisant ainsi gémir de plus en plus fréquament. Leila commença à haleter doucement, tout en gémissant à chaque fois que ses doigts entraient en elle.

Le jeune traqueur enleva sa nuisette de sa main libre et mit un de ses seins en bouche. Mordillant les bouts, Leila gémissait encore plus qu'avant, le plaisir augmentant encore et encore. Elle pouvait bien voir que son partenaire, maintenant devenu don amant, s'avait bien s'y prendre. Tant mieux, c'était sa prmeière fois et elle était réjouit qu'il se connaisse pour lui faire le plus de bien possible. Leila essayait de poursuivre le jeune homme, très fougueux d'ailleurs.

Se sentant devenir très légèrte, comme si elle allait exploser, Leila enleva les doigts d'Amar de son sexe en feu. Elle le fit basculer sur le côté et s'assie sur son sexe bien droit, qu'elle sentait contre elle depuis bien longtemps déjà. D'un cou de main, la jeune femme enleva sa nuisette, la laissant tomber par terre, faisant un tout petit bruit lorsqu'elle attérit sur le sol. Leila s'empressa de venir goûter à ses lèvres si attirantes, celles qu'elle voulaient sur les siennes depuis une bonne heure déjà. Elle l'embrassait tendrement, amoureusement, avec une passion indescriptible.

Tout en l'embrassant, elle sentait la verge de son amant frotter sa grotte, avec une envie folle de rentrer en elle. Sans se presser, pour faire durer se moment devenant cruel, Leila sortit du lit, se mit debout devant Amar et attendit. Elle lui envoya un sourire de complicité et de désir en même temps de lui dire tout bas:


''Viens me chercher si tu le veux.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 10 Mai - 2:50

Les caresses d'Amar semblèrent produire l'effet recherché. Les légers gémissements de Leila devenaient plus fréquents et l'entendre exprimer son plaisir ainsi excita le traqueur qui sentit son propre sexe grossir rapidement et se coller contre la cuisse de la jeune femme. Et il fallait préciser que son sexe se trouvait de bonne taille, juste assez pour pouvoir pénétrer complètement Leila. Alors, afin de pouvoir satisfaire celle-ci, il continua son travail, se concentrant sur les frissons de plaisir qu'il pouvait lui procurer, jusqu'à ce qu'elle le supplie de la faire jouir.

Maintenant qu'il savait qu'il devrait passer la nuit avec elle et dormir par la suite, Amar n'avait plus aucune presse à tout finir. Autant suivre le courant et profiter du moment, et surtout du corps qui se trouvait à sa portée, juste là, se tordant sous les effets de ses caresses destinées à elle.

C'est alors que son amante lâcha des gémissements plus forts, et haletait à chaque fois que ses doigts touchaient aux parois de son vagin assez lubrifiées pour laisser rentrer son sexe en elle. Quant à sa poitrine. Amar n'aurait pu rêver mieux. Il ignorait le tour de poitrine de Leila, mais il devait être plutôt élevé, et sentir les mamelons durs de la jeune femme sur sa langue lui procurait un plaisir incroyable, goûtant aussi ses seins le plus possible, prenant le temps de les prendre en bouche le mieux possible et de produite des bruits de succion.

Toutefois, son amante repoussa ses mains, sachant que la jouissance allait arriver. Sûrement trop vite à son goût pensa Amar. Au lieu de continuer ces petits caresses, elle s'assit sur lui, laissant son sexe très proche de celui du traqueur, et il fit exprès de le frotter contre celui de Leila, savourant le moment, et espérant la pénétrer. La jeune femme l'embrassa fougueusement, et l'homme prit la peine de jouer avec la langue de sa partenaire, échangeant leur salive.

C'est alors qu'elle se leva et lui déclara de venir la chercher s'il la désirait. Pour une des rares fois, il lui sourit. Le léger éclairage des chandelles faisaient en sorte qu'il pouvait admirer la perfection du corps de Leila. Ses longs cheveux lui arriver dans le dos, son beau visage aux traits fins, sa poitrine plus que bien proportionnée, la courbe de ses hanches sans défaut, ses longues jambes et son sexe coulant de cyprine. Prenant son temps, Amar se leva et vint entourer la tailla de son amante de ses bras et l'embrassa plus fougueusement qu'elle l'avait fait auparavant.

*C'est mieux de la mettre à l'aise...*

Pendant qu'il l'embrassait, la main droite du traqueur descendit le long du dos de la jeune femme jusqu'à atteindre son sexe. Lent dans ses mouvements, il entra dans la grotte quelques secondes et en ressortit avec ce fameux liquide vaginale qui lui servirait de lubrifiant. Remontant vers le haut, sa main s'arrêta au niveau de l'anus de Leila. Le majeur d'Amar, plein de "lubrifiant", força son passage en elle, se rendant le plus loin possible. Des mouvements de va-et-vient commencèrent, et bientôt, l'index vint rejoindre le majeur, dans un rythme plus rapide, élargissant le sphincter. Les baisers de l'homme se faisaient toujours aussi sensuelles, jouant avec la langue de sa partenaire pour l'exciter davantage.

Ceci dura pendant plusieurs minutes, et à un moment, Amar stoppa tout. Y compris les baisers. Il fixa les yeux de son amante et lui déclara d'une voix qui se voulait suppliante :

"S'il te plait... en premier, pourrais-tu me faire une fellation et ensuite me chevaucher sur le lit...?"

Bien sûr, le traqueur faisait exprès d'avoir l'air suppliant. Même l'expression de son visage avait changé. Seulement, cela se trouvait être la meilleure façon pour que Leila réponde à sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 10 Mai - 5:42

Leila voyait bien qu'à sa demande, Amar avait sourit. C'était bien une première ça! Le jeune homme, prenant son temps pour venir la chercher, il la prit dans ses bras et l'embrassa fougeusement, mais ce baisé était spécial... Oui, très spécial. Il avait été à la fois fougeux, désirant, passionnant et même excitant. Une des rares fois que la jeune femme avait eue un baiser tel que lui. Elle en profita, suivant les lèvres sucrés d'Amar, mêlant sa salive et sa langue à la sienne.

Leila sentit la main du jeune homme descendre dans son dos, créant un grand frisson qui parcourut son corps. Les mains douces du jeune homme créaient des sensations nouvelles en Leila, mais elle n'était pas pour s'en pleindre. Parcourant son corps, la main vint se loger vers son sexe. Elle sentit un doigt de son amant en elle et il en ressortit quelques minutes après son entré. Le doigt plein de cyprine, le jeune homme alla vers son anus. Il y entra le doigt lubrifié et commença de légés vas et viens dans son arrière. Leila se mit à gémir, voulant se laisser tomber par terre et se faire pénétrer dans nimporte quel sens possibles. Mais cette penssé s'envolla vite lorsqu'elle ne sentit plus Amar en elle. Pourquoi avait-il quitter son intérieur de la sorte? Il n'avait plus envie d'elle? Des tones de questions fusilla la tête de Leila jusqu'à ce que son amant lui demande une faveur, avec une voix qui sonnait supliante à ses oreilles. Il lui avait demander de lui faire une fellation et par la suite, il voulait qu'elle le chevauche. Leila n'avait jamais chevauché qui que se soit auparavant, mais elle avait bien fait des fellations à son frère, dans le temps où il n'était pas homosexuel...

Leila ne put résister longtemps à cet homme qui était devant elle. Son corps en demandait et en voulait de plus en plus. Elle ferait tout pour lui faire plaisir, en autant que celui-ci lui fasse autant de bien par après... Leila poussa doucement son amant sur le lit, le faisant ainsi échouer contre le matela et les couvertures de soie. Elle se mit par dessus lui, avant de l'embrasser amoureusement. Elle appréciait beaucoup ce jeune homme, pas parce qu'il était charmant et fort attirant, mais parce qu'il savait la respecter, en tout cas, jusqu'à présent, il ne l'avait forcé à rien.

La jeune femme se mit en dessous des couvertures, embrassa le cou du jeune homme et baissa tranquillement avant d'atteindre son torse et d'embrasser celui-ci. Elle lécha ses tétons durs, les mordilla un peu puis continua son chemain vers le bas. Elle embrassait tout son ventre, se rendant à son bas ventre. Rendu à cet endroit, elle fit un sourire charmant en voyant la verge qui était assez bien volumineuse. La jeune héritière lécha doucement le gland, faisant ainsi le tour. Elle continua de le lécher et l'embrassa à quelques reprises. Voulant faire durer se moment, Leila continua ainsi jusqu'à se que sa verge grossisse encore un peu plus, état sûrement rendue à sa grosseur maximal, se que Leila pensa, elle prit la verge d'une de ses petites mains et elle mit la verge dans sa bouche. Jouant ainsi avec se membre, faisant des vastes vas et viens assez rapides, Leila se contentait aussi de faire aller sa langue sur cette verge qui ne demandait qu'à avoir encore plus de fortes sensations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 11 Mai - 4:06

L'idée de la voix plaintive semblait avoir été la bonne. Leila le poussait déjà sur le lit et le jeune homme ne put que se laisser faire, profitant du fait que son amante se couchait sur lui afin de l'embrasser. Amar déposa ses mains dans le bas du dos de sa partenaire, sentant la peau douce de celle-ci sous ses doigts. En fin de compte, quelques mots doux, un petit sourire, et cette femme tombait rapidement sous son charme. Peut-être qu'il n'aurait pas dû être si réticent à leur premier abord; mais maintenant, il ne ferait pas la même erreur. Et puis, retirée de son décolleté et de sa mini-jupe, Leila affichait un corps magnifique avec lequel il devait être impossible de se lasser pour un homme. Cela devait être le même cas pour les femmes qui faisaient sa rencontre...

L'abandon des lèvres de son amante ramena Amar à la réalité. Ses récentes pensées disparurent, et le traqueur se concentra plutôt sur son propre plaisir. Avant même de s'en rendre compte, Leila se trouvait déjà à sa verge, un petit sourire sur le visage.

*Tiens... on dirait que cela ne la dérange pas autant que j'aurais pu le croire... Tant mieux pour moi.*

C'est alors (enfin) que la jeune femme débuta la fellation. Au début, ce ne furent que quelques légers baisers, mais l'utilisation de sa langue dissipa les quelques doutes qu'Amar commençait à avoir. Ce petit jeu, une véritable torture aux yeux du traqueur, prit fin. Son sexe ayant grossit jusqu'à sa taille maximale, Leila le prit en main et avala sa verge. Quand elle le fit, le traqueur se détendit et déposa sa tête sur l'oreiller, savourant le moment en fermant les yeux.

La langue de l'héritière faisait de véritables miracles. Les va-et-vient produisaient des bruits de succion parfaitement audibles et rajoutaient un élément excitant. Ne pouvant se contrôler, Amar déposa sa main droite sur la tête de sa partenaire et l'incita à aller plus vite et à avaler le plus possible de son sexe, même s'il risquait de ne laisser plus aucun espace dans la bouche de la jeune femme. Bien sûr, il le fit doucement, en jouant dans les cheveux de la beauté qui goûtait sa verge. Et puis, l'effet d'excitation mélangé avec celui du plaisir ressenti fut trop forte : Amar jouit dans la bouche de Leila, lâchant quatre très longs jets de sperme. Le traqueur émit un petit gémissement.

Quand ce fut fait, Amar leva avec tendresse la tête de la jeune femme afin qu'elle n'avale pas tout le sperme, si elle avait commencé. Le reste servirait de lubrifiant.

"Viens sur moi."

Toujours la même voix suppliante avec le regard qui allait avec. Et c'était voulu. Pourtant, cela restait une excellente façon pour formuler une demande de ce type, ou du type très gênante. Peut-être qu'il devrait faire du théâtre... Cependant, le traqueur en venait à "apprécier" un peu la compagnie de la princesse d'Olphéra. Peu importait la raison. Sûrement à cause de l'excitation qu'elle lui prodiguait.

Ne pensant plus à cela, Amar se contenta d'aider Leila à s'assir sur lui, à bien écarter ses jambes et à se positionner correctement. Et puis, à l'aide de sa main, il fit en sorte que la jeune femme se pose sur son sexe. Quand elle le fit, ce fut le gland qui entra le premeir dans la grotte de son amante, et très facilement. Le sperme et la cyprine se mélangèrent, et peu à peu, son pénis s'infiltra de plus en plus dans le vagin très serré, touchant les parois intérieures qui devaient être très sensibles. Après une minute, sa verge fut complètement en Leila et son gland touchait le fond de l'utérus. Tout juste.

"À toi de bouger... s'il te plait."

Pendant ce temps, ses mains se préparèrent à tenir les hanches de la jeune femme et à remonter afin de toucher ses seins et à pincer les mamelons.


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 2:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 11 Mai - 5:37

La jeune femme avait de la cyprine qui lui coulait pleinement sur ses cuisses. L'excitation de sentir le jeune homme se tordre de plaisir sous elle ne faisait qu'acroître les mouvements plus rapides de cette fellation. Leila sentait le jeune homme pousser sur sa tête, esseyant de faire entrer la verge plus dans sa bouche, elle esseya, elle réussit à la faire entrer entièrement, mais avec de la difficulté... Plus tard, dans son travail, Leila pu enfin sentir quatre jets de sa semance aller dans sa bouche. Elle l'entendit gémir, c'était bien un bon signe. Lorsqu'elle avala un peu du liquide, voulant tout avaler, Amar lui en empêcha. Il lui avait soulevé la tête tendrmeent, sans lui faire de mal.

Lorsqu'il lui disa de venir sur lui, Leila ne bromcha pas une seconde et se mit sur le membre du jeune homme, frottant pour l'instant son sexe mouillé avec la verge pleine de sperme du jeune homme. Leila remarque que pendant quelques minutes, amar tait plongé dans ses penssés. Il en resorti assez vite, aidant Leila à faire entrer son membre en elle. Pour un première fois de sa vie, Leila allait être pénétré avec son concentement. Lorsque la verge entra en elle, elle ne pu garder un gémissement venant de très profond de son corps. Les mains sur le torse du traqueur, Leila le caressait tout en bougeant le bassin de façon à faire entrer et à faire ressortir la verge d'en elle.

Obéissant à chaque demande de son amant, Leila bougeait avec fougue, toujours empaler contre lui. Puis, une chose à laquelle elle n'aurait pas voulut penser, elle aurait beaucoup de chance de tomber enceinte, puisqu'elle ne prenait pas la pillule... à cet instant précis, la jeune femme arrêta tout mouvements, laissant la peur s'emparer du plaisir. Fermant les yeux, Leila chassa au plus vite cette pensée, sachant de toute évidence que c'était trop tard. Elle se baissa, atteignant les lèvres du jeune homme, sans s'en appercevoir, elle l'embrassa amoureusement. Un baiser magique, lequel elle n'aurait jamais voulut s'éparer ses lèvres de les siennes. Les coups de bassins recommencèrent, reprenant de la vitesse et de la brusquerie, mais toutefois légèrte. La jeune héritière haletait et gémissait souvent, prenant très goût à se faire pénétrer.

Tout en accomplissant son boulot, elle embrasssait à quelques reprises le torse nu et musclé de Amar. Quelques fois, elle atteignait les oreilles de celui-ci, les mordillant au passage. Les mains de son amant était sur sa poitrine, mais malgré cela, ils rebondissaient légèrement, à chaque coup de bassin que la jeune femme donnait pour fair entrer la verge en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Une nuit à se découvrir [Hentai]   Dim 13 Mai - 8:07

Les coups de hanches de Leila étaient tout simplement délicieux. À chaque coup, son sexe rentrait et sortait de celui de la jeune femme, produisant un bruit de succion plus obscène que celui de la précédente fellation, mais tout en étant moins bruyant. Et avoir la possibilité d'observer la minceur et la finesse du corps de son amante onduler devant lui augmenta son excitation d'un cran, le menaçant sérieusement de le faire flancher à plusieurs reprises. Quant à sa partenaire, les gémissements qu'elle poussait démontraient assez efficacemment le plaisir qu'elle y prenait.

Vraiment, ce qu'Amar voyait le rendait... heureux. Une beauté, une déesse plutôt, qui profitait de son corps en étant empalée sur lui, et dont les mouvements brusques; signe qu'elle recherchait la jouissance; faisaient bouger ses seins qu'il tenait dans ses mains confirmaient et même amplifiaient la sensualité qu'elle incarnait.

*Mais c'est quoi comme tour de poitrine?!? Elle doit avoir quinze ou seize ans, et elle est déjà ces seins?!? Je vais lui faire regretter de ne pas m'avoir rencontré plus tôt...*

Toutefois, Amar resta encore plusieurs minutes dans cette position, et ce fut dans ces dernières minutes qu'il changea légèrement son comportement. À présent, ses hanches suivaient le mouvement de ceux de sa partenaire, augmentant la cadence et le bruit de succion, faisant couler de la cyprine sur tout son entre-jambe et un peu sur ses cuisses. De plus, ses mains avaient laissé tomber les seins de son amante pour se mettre sur ses hanches, la suivant dans ses mouvements. Ce qui fit en sorte que la poitrine de Leila rebondit de haut en bas, hors de contrôle. Quelques gémissements inaudibles s'échappaient de sa bouche.

Ceci dura longtemps. Assez pour que le traqueur sente la jouissance arriver. Malheureusement, ce serait pour plus tard. Amar obligea Leila à retirer son sexe et à se coucher à sa droite, dos à lui. Et puis, le déclic se fit dans l'esprit du jeune homme. Un peu plus tôt, elle avait arrêté ses mouvements, et il avait cru que c'était pour lui donner un baiser. Peut-être que c'était à cause du sperme restant sur son sexe avant qu'il ne la pénètre... Tant pis. Si elle tombait enceinte, il s'arrangerait plus tard. Pour le moment, profiter de ce corps à sa portée.

Se collant au dos de Leila, Amar tourna la tête de celle-ci contre lui afin de lui donner un des baisers qu'elle aimait tant. Il se demandait pourquoi d'ailleurs. Toutefois, c'était agréable de sentir la langue de l'autre, et la salive aller dans la bouche de l'autre. Alors, autant ne pas y penser.

Quand ce fut fait, il déposa sa tête contre l'oreiller et approcha sa verge du vagin de la jeune femme. Sa main gauche obligea la jambe de Leila à se plier vers elle, pour ensuite prendre un de ses seins pour le soupeser fermement, en profitant aussi pour pincer ses mamelons durs à cause de l'excitation. Et puis, son sexe entra en elle, se frayant insidieusement un chemin dans le vagin de son amante qui se trouvait être très serré, assez pour former une espèce d'étau. Et des mouvements de va-et-vient débutèrent, se faisant facilement grâce à la cyprine. Sa main droite se faufila sous le cou de l'héritière pour masser toucher un des seins, tandis que sa main gauche abandonna cette tâche pour descendre vers l'entre-jambe et jouer avec le clitoris de sa partenaire, le faisant rouler entre son index et son majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 15 Mai - 4:26

Leila continua ainsi les mouvements, laissant Amar déposer ses mains sur ses hanches et suivre les vas et viens brusques. La jeune femme, tujours les mains sur les pectoraux de son amant, senti sa cyprine couler sur elle, descendant sur les cuisses de Amar. À cette sentation, Leila sourit doucement, un petit sourire coquin qui c'était logé sur ses douces lèvres.

*Bon sang qu'il est bon! Pourquoi je ne l'ai pas connue plus tôt?!*

Leila était hors d'elle. Elle se laissait toucher et emporter par l'excitation malsaine. Oui, malsaine car elle était bien consciente qu'elle ne connaissait même pas le jeune homme. Elle sentit Amar se raidir un peu, puis il lui dit de se coucher à ses côtés. Il avait sûrement été proche de la jouissance... Cela ne dérengea en rien la jeune héritière, même qu'elle obéit très bien à la demande de son amant. Un peu trop obéissante, Leila se laissa prendre par en arrière, mais toutefois, il entra par son vagin. Il lui tourna la tête puis l'embrassa. C'était un baiser toride, son baiser, celui qu'elle aimait tant avoir.

Commençant ses mouvements dans sa grotte, Leila s'accrocha au cou d'Amar et son autre mmain serrait fermement les couvertures. La jeune femme serra les dents, puis relacha la tension lorsqu'elle s'habitua à cette position. Suivant les mouvements du jeune homme, Leila, haletante, gémissait à quelques reprises car les pincements sur ses mamelons l'excitait encore plus. De plus, ceux-ci ce raidir encore, devenant le plus possible dur. Leila réussit à tourner sa tête pour embrasser le cou de son amant. Un cou si chaud et à la fois si doux...


-Amar..... Je.... Mmmmmmm......

Leila quitta cette position, puis poussa le jeune homme, et elle se mit dos au lit, attirant Amar sur son corps. D'un coup de doigts, elle tassa les mèches du jeune homme puis l'embrassa, caressant par la suite son visage d'une main et de l'autre, elle mêlait les doux cheveux du jeune homme dans ses doigts. La jeune femme prit une voix presque supliante, une voix à la fois chaude et excitée.

-J'ai envie de faire l'amour.... Avec passion.... Tu voudrais?

Pour inciter Amar, elle l'embrassa sur ses lèvres, un baiser volatil mais autant doux que amoureux. Leila s'attachait en quelque sorte au jeune homme. Il lui apportait beaucoup de plaisir et jamais personne ne lui avait apporté cet sorte d'amour, cette attention si particulière. Même si elle savait que ce n'était pas bien, Leila avait envie de cet homme, au plus profond d'elle même et ne voulait pas que ça s'arrête là. Elle en voulait encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 15 Mai - 6:49

Ce que l'on pouvait affirmer, c'est que Leila semblait tirer beaucoup de plaisir à se faire pénétrer de la sorte. Les parois de son vagin, malgré le fait qu'elles enserraient fortement la verge du traqueur, devenaient de plus en plus mouillés de cyprine et cela fit en sorte que les mouvements pouvaient se faire plus vite. En se rendant compte de cela, Amar voulut en profiter pour augmenter légèrement la cadence et explorer tout l'espace disponible du sexe de Leila, mais celle-ci dit son nom tout bas, étant incapable par la suite de continuer de parler. Sûrement à cause de l'effet de l'excitation.

Se décidant de ne pas prendre en compte ce que l'héritière avait tenté de dire, le traqueur se sentit poussé, enlevant son sexe bien dressé de la grotte dans laquelle il se sentait si bien, un sexe plein de sécrétions vaginales et de sperme. Leila se mit sur le dos, ramenant son amant vers elle afin de l'embrasser tendrement.

Que pouvait-il donc faire? Les douces lèvres de sa partenaire goûtaient la menthe, très léger. Il laissa sa langue se ballader dans la bouche de Leila, jouant la langue de celle-ci, ne voulant rien manquer de ce magnifique échange. Magnifique? Non, décidément, il pensait trop romantiquement. Au lieu de s'attarder sur ces pensées gênantes, Amar se concentra plutôt sur la jeune femme qui l'avait amené ici. Et puis, d'une voix suppliante, elle lui demanda de lui faire l'amour avec passion.

Passion? Que voulait-elle donc? Comment pouvait-il être plus passionné que maintenant? Pendant tout le moment passé ensemble à profiter des plaisirs charnels, le traqueur n'avait pensé d'abord qu'au plaisir de son amante, sauf pour le cas de la fellation. Était-ce plutôt une vue plus romantique qu'elle souhaitait? Afin de justifier son geste? Le jeune homme n'étant pas un expert en matière de gestes "d'amour", il ferait tout de même de son mieux... et puis, elle lui donna un autre baiser, plus timide, ou plutôt, plus... doux. Quand elle retira sa langue, le traqueur dit d'une voix tout à fait naturelle, comme s'il s'agissait d'une évidence :

-Tu n'as pas besoin de me supplier avec cette voix. Je ferai tout ce que tu désireras...

Sur ce, sans lui laisser le temps de répondre, Amar lui rendit le même type de baiser qu'elle souhaitait : doux et langoureux. Toutefois, une chose l'inquiéta profondément : il pensait sincérement ce qu'il venait de dire. Non, il avait sûrement déclaré cela à cause de son excitation. Son cerveau lui jouait des tours.

Il écarta un peu plus les jambes de son amante, ayant besoin d'un peu plus d'espace, et colla son sexe contre celui de Leila, le laissant frotter légèrement contre cette zone si sensible. Tout en continuant à embrasser l'héritière, sa main gauche descendit le long du corps de la jeune femme, sentant ses muscles se conntracter sur son passage. Quant à sa main droite, elle arriva dans les longs cheveux de sa partenaire, y jouant distraitement, profitant de leur douceur et finesse parfaite.

Aucun d'eux ne s'en étaient rendus compte, mais ils commençaient à suer. Leur peau laissait paraître quelques reflets mouillés, reflets provoqués par les chandelles non loin... et puis, Amar effectua une pression sur l'entrée du vagin de Leila. Prenant garde que son amante s'habitue, il la pénétra lentement, laissant en premier le gland se faire envelopper par cette grotte humide. La main qui jouait dans les cheveux se retira pour se déposer sur le visage et la caresser comme elle l'avait fait avec lui un peu plus tôt. Sa main gauche, elle, se déposa sur le sein droit de la jeune femme, le tenant fermement en pinçant, comme à son habitude, le mamelon dur sous l'effet de l'excitation.

Et puis, sa verge finit d'entrer en Leila, la pénétrant fortement, laissant la cyprine et le reste de sperme agir en tant que lubrifiant. Ses hanches débutèrent un mouvement de va-et-vient rapide, faisant entrer son sexe le plus profondément possible à l'intérieur de l'héritière, et en ressortir la seconde d'après.

Amar suait encore plus, et cela semblait être la même chose du côté de son amante. Ses mouvements firent en sorte que Leila se tordait sous lui, sûrement dû à l'effet de son membre entrant dans la zone la plus érogène du corps de la jeune femme. Le traqueur ferma ses yeux, savourant le moment.

*Je suis devenu complètement fou... je suis en train d'aimer l'attention qu'elle m'offre. Peu importe. Je suis venu que pour coucher avec elle et en profiter... sûrement ça...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 15 Mai - 23:57

Les mains du traqueur sur le corps de la jeune femme la fit sourire. Il était si doux dans ses caresses, comment en demander plus? Quelque chose rassura Leila. Ce que Amar lui disa avait bel et bien réchauffé son coeur, qui battait encore plus vite dans sa poitrine. Il lui avait dit qu'elle n'avait pas besoin de le suplier, il ferait tout se qu'elle lui demanderait. La jeune héritière n'exagéra pas, ne demandant qu'avoir amar en elle, pour savourer se moment délectable. Elle ne lui demanderait sûrement pas autre chose, puisqu'elle commençait à faiblir, manquant peut-être de force...

Effectivement, leur corps suaient, laissant la poitrine de Leila contre le torse bien musclé du jeune homme. Elle pouvait même admirer le dos peu mouillé de son amant, grâce à la luminosité des chandelles, qui elles, commençaient à vouloir s'éteindre. Se collant plus au torse du jeune traqueur, Leila passa encore une fois ses mains dans les cheveux de Amar et lui sourit doucement, lui montrant qu'elle était contente de la tournure de cette soirée. Le baisé que celui-ci lui donna était terriblement bon, elle ne pu que l'amplifier d'avantage.

Peu après, Leila sentit le sexe bien dur contre sa paroie qui ne demandait qu'à être remplie par cette verge. Les mains du traqueur dans ses cheveux lui donne un sorte de frisson agréable. Elle aimait bien ces signes d'attentions, surtout qu'ils venaient tous de son amant. Se laissant embrasser, Leila en profita pour prendre les bras musclés de Amar, les serrant légèrement, sachant que la pénétration serait pour bientôt. Enfin, elle sentit le gland entrer dans son vagin, serrant les dents quelque peu, Leila laissa échapper un petit gémissement inaudible. Lorsqu'Amar débuta ses mouvements en elle, la jeune femme s'habitua rapidement à la sentation. De sa main droite, elle lâcha le bras gauche de son amant, le passant et caressant le dos bien carré du jeune homme.

Les yeux fermés, Leila lâcha un autre gémissement, se tordant sous se corps si bien fait. La sentation d'avoir un homme en elle, l'excitait juste d'un cran de plus. La jeune héritière savait bien que la jouissance viendrait rapidement, étant déjà beaucoup excité depuis un bon moment déjà. Amar était si bon, il s'avait si bien si prendre... La jeune femme ouvrit les yeux, regardant son amant. Il avait lui-même les yeux fermés, sûrement qu'il aiamit lui aussi cette sentation. Elle l'embrassa plusieurs fois sur le front, avant d'aller embrasser son cou et par la suite, sans introduire sa langue, sans demander en échage un baiser, elle embrassa volatilement les lèvres d'Amar, répétant à plusieurs reprises ce baisé.

Se laissant emporter par le plaisir, Leila sentit venir la jouissance, sachant qu'elle ne serait pas capable de se retenir même si elle aurait voulut que cela dur plus longtemps. Elle balança la tête vers l'arrière, se cambra brusquement sous Amar, serrant très fermement les bras de son amant mais sans toutefois le belsser, elle lâcha un gémissement assez puissant, un gémissement plus que satisfaisant. Elle laissa Amar jouir à son tour si il le voudrait, le laissant faire encore des vas et viens en elle. Leila cacha son visage dans le creu du cou de Amar puis, d'une voix semi-étouffée elle lui dit:


-Je t'aime Amar...

Elle ne devrait pas dire de tel chose, surtout qu'elle le connaissait depuis peu! Mais cet échange lui avait fait voir comment son partenaire avait un coeur grand. Et de toute évidence, elle tomberait enceinte alors elle ne voudrait pas perdre contact avec cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 17 Mai - 5:27

Les gémissements que Leila poussait sous ses coups de reins se faisaient forts. De plus, elle les lâchait juste à côté de son oreille, ce qui ne gênait nullement Amar qui aimait l'entendre exprimer son plaisir, l'encourageant à aller plus vite dans ses va-et-vient. C'est alors que la jeune femme cambra tout son corps, tout en exclamant un cri jouissif, signe qu'elle avait enfin atteint le point culminant du plaisir charnel. Quant au traqueur, il ne lui restait pas beaucoup de temps avant qu'il n'en fasse de même, ne pouvant résister au vagin qui engloutissait litérallement son sexe pour lui procurer une sensation extasive. Seulement après une dizaine de secondes après que l'hértière s'eut raidit, Amar jouit à son tour, lâchant un gémissement pendant que sa semence se déversait à l'intérieur de son amante. Pendant cet instinct, toutes pensées quittèrent son esprit, ne se préoccuppant que de ce que son corps lui faisait vivre, oubliant la possibilité que la jeune femme tombe enceinte.

C'est alors que le plaisir s'estompa. Et Amar entendit Leila dire d'une voix haletante "Je t'aime". Pendant un moment, il ne fit rien, analysant les deux mots qu'il venait d'entendre, décortiquant leur sens. Après une petite seconde, à travers les brumes de la jouissance, il comprit ce que sa partenaire venait de lui déclarer. Tout d'abord, ce ne fut rien. Il ne ressentait rien. Pourtant, en temps habituel, il aurait rejeté mentalement cette vérité, ne la voulant pas le moins du monde. Et à présent, cela ne le dérangait pas. Pas qu'il puisse être content de cette déclaration, pas du tout, mais il n'y avait aucune réticence à l'entendre.

Et que devait-il répondre? S'il répondait qu'il ne l'aimait pas, ce serait la pire gaffe. Même en s'y prenant gentiment. Et s'il répondait qu'il l'aimait aussi, elle n'en croirait pas un mot. Alors, afin d'éviter ce petit problème, il garda le silence, s'abstenant de dire un quelconque commentaire.

Amar se retira de l'héritière et se coucha sur le dos, ramenant Leila vers lui sans le faire exprès. La jeune femme prix automatiquement position, appuyant sa tête contre le torse du traqueur et l'étreignant légèrement de son bras droit. Quant à Amar, il déposa sa main dans les cheveux de Leila, reprenant sa nouvelle habitude d'y jouer à l'intérieur, laissant ses doigts se frayer un chemin à travers la cascade sombre. Et il ferma les yeux. Non de fatigue, mais seulement parce qu'il n'avait rien de mieux à faire.

*Voilà... si ce qu'elle dit est vrai, je sens des problèmes à l'horison... sa famille ne sera vraiment pas contente.*

"Je ne suis pas un bon parti..."

Il dit cela d'une voix calme, comme s'il était en train d'expliquer quelque chose de simple. Et c'était vrai. Quelle jeune fille de famille riche se retrouverait avec un traqueur capturant et blessant des proies afin de vivre? La paire ne semblait pas très bonne. Comme un deux de pique avec une reine de coeur. Hmmm... drôle de comparaison. Amusante aussi. Il faudrait s'en souvenir pour plus tard.

*Et surtout, je ne suis pas aussi "gentil" qu'elle le croit... Vraiment, c'est comme si elle n'avait jamais eu un grand sens de jugement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 17 Mai - 6:04

La semance que Leila receva dans son corps ne la fit pas trop rire. Elle savait qu'elle tomberait enceinte, ne prenant plus la pillule depuis que son frère n'abusait plus d'elle. Malgré cette peure, elle ne pouvait renier le fait que c'était terriblement bon de sentir son partenaire jouir en elle. Amar était bel et bien le premier qui jouait avec son corps, sans lui faire de mal. Alors, comment ne pas l'aimer?

La jeune femme n'entendit aucunement de réponse après sa déclaration. Elle n'en fit rien, laissant le temps s'emparer de se silence. Cassant se silence affreusement ennuyant, Amar quitta le vagin de l'héritière avec délicatesse. Leila ferma les yeux un instant, pensant à se qui venait de se passer. Elle tomberait enceinte d'un homme qu'elle venait juste de rencontrer... Comme elle pouvait être stupide quelques fois!

La ramenant contre lui, Leila posa sa tête sur le torse encore en sueur du jeune homme. De sa main droite, elle caressait ses pectoraux, doucement, tendrement même. Le caressant avec une légère pression pour qu'il sente mieux la douceur de cette caresse ennivrante. De son côté, Lela sentit la main d'Amar dans ses cheveux bruns, jouant ainsi à les caresser. La jeune femme afficha un léger sourire sur ses lèvres, prenant goût à cette main qui jouait ainsi avec sa chevelure. Elle ouvrit les yeux, regarda Amar qui lui, avait les yeux fermés. à cet instant, il lui dit qu'il n'était pas un bon parti... Leila s'en fichait elle. Elle se fichait même de ses parents, de leur réaction... Elle avait envie de cet homme, au plus profond d'elle même.

Prenant une voix rassurante elle dit à son tour:


-Amar. Je me fou de se que tu peux être avec les autres. Tu es un homme bon, avec moi. C'est tout ce qui m'importe à mes yeux.

Leila embrassa le cou de son amant, puis déposa sa tête au creu de son cou, embrassant l'épaule d'Amar. Elle ne pouvait résister à cet homme, même si il la repoussait, elle ferait tout pour l'avoir proche d'elle. Bizarrement, elle était tombé sous le charme de cet homme. Sûrement à cause que c'était le premier homme à lui faire l'amour de la sorte... Enfin, c'est se qu'elle pensa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 18 Mai - 5:25

Bon? Quand Amar se trouvait en compagnie de Leila, il était un homme bon? Même si elle le lui répétait une centaine de fois, il aurait de la difficulté à y croire. Non, il ne pourrait la croire. Il n'y avait qu'une seule raison à s délicatesse : il n'avait fait cela que pour mieux profiter du corps de la jeune femme. Bien sûr, il aurait pu la violer, mais aurait-ce été aussi plaisant? Aurait-il vécu quelque chose d'ausse délicieux? Certainement pas. Bien qu'en forçant une femme on pouvait satisfaire ses désirs sexuels, une femme consentante était beaucoup mieux. Et puis, quand on s'y prenait bien et que l'on agissait correctement, on pouvait demander des choses qu'en des circonstances normales une femme aurait systématiquement refusé. Une fellation par exemple...

De toute façon, c'était Leila qui l'avait abordé et qui l'avait trainé chez elle pour partager toute une nuit avec lui. Donc, la faute revenait à l'héritière. Amar avait peut-être accepté; toutefois, quel homme refuserait la "compagnie" d'une si belle femme? Par contre... que faisait-il encore ici? Il avait obtenu ce pour quoi il était venu, obtenant plus même que ce qu'il avait espéré. D'habitude, il partirait tout de suite, se fichant de ce que cela pourrait causer à son amante. Alors que maintenant... il craignait de... "décevoir" Leila? Vraiment? Non... le traqueur devait être fou.

Tout compte fait, Leila était non une humaine héritière des Flinndak, mais une hybride qui avait la possibilité de sécréter des phéromones qui faisaient en sorte que le jeune homme se sentait plus attiré envers son amante qu'il ne le devrait. Toute en pensant à cela, Amar fronça les sourcils (en gardant les yeux fermés). Explication un peu trop poussée tout de même... Quelque chose de plus réaliste... comme une excitation un brin trop grande? Amar avait tout simplement trouvé que le corps de sa partenaire possédait tous les attributs qu'il recherchait... Rien de plus simple. Ça devait être ça...

C'est alors que le traqueur sentit la fatigue l'envahir progressivement. Il rouvrit ses yeux et les cligna quelques fois, mais il les referma l'instant d'après, s'avouant vaincu. Avant de se laisser emporter par le sommeil, le jeune homme dit à Leila d'une voix faible :

"Un jour, tu te rendras compte que tu avais tort..."

Et puis, avant de s'endormir, Amar serra le dos de l'héritière, la collant un peu plus à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mer 23 Mai - 5:55

L'atmosphère c'était enfin détendu et Leila pu reposer son corps qui submergeait de sueur et de chaleur. Elle collait son corps contre celui de Amar, ne voulant pas se détacher de lui, elle esperait également qu'il ait le même goût... Les chandelles étaients fini de brrûler, aucune lumière ne faisait irruption dans la pièce.

Elle aussi, plongé dans ses penssés, elle se souvenu que c'était en effet elle qui l'avait entraîné ici et qui avait voulut de lui la première. Peut-être était-ce à cause de la boisson qu'elle avait but? Ce devait sûrement être ça... Mais tout conte fais, Leila était loin d'être saoul, donc, elle en conclu que ce devait être l'excitation du corps du jeune homme... Si il la laisserait là, la jeune héritière ne pourait en aucun cas dire un seul mot, se rapelant que c'est elle qui l'avait entraîné sous ses couvertures.

Quelques minutes plus tard, Leila se senti tellement soulagé, même, elle se déclara ''vaincu'' de ne pas avoir résisté à Amar. Elle l'entendit parler de nouveau, faiblement. Elle ne réaji presque pas à ce qu'il avait dit, elle nosa pas dire grand chose pour le contrarier. Sans répondre, elle senti le traqueur la serrer contre lui, de se fait, elle serra un peu plus la taille du jeune homme avec ses bras. Elle embrassa doucement le torse d'Amar puis, dans une voix étouffée par la fatigue, Leila réussi à dire sa phrase à laquelle elle eue le temps de réfléchir...


-Peut-être me renderai-je compte que tu avais raison Amar, mais pour l'instant, je te vois comme un homme bon.

Juste avant que les deux ''amoureux'' s'endorment, Leila dit quelque chose qui gênrait peut-être le traqueur.

-Tu crois que je ferais une bonne mère?

Sur ce, elle leva la tête en ouvrant ses yeux, pour entendre la réplique de son amant. Elle esperait qu'il ne la décoive pas... Mais enfin, il penserait comme il voudrait à cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 25 Mai - 3:54

Génial! À présent, Leila demandait si elle ferait une bonne mère! Pourquoi demander ça maintenant? Non seulement, se trouvaient-ils en "position" (seulement une façon de parler) pour en discuter? De plus, pourquoi le lui demander alors que quelques heures plus tôt ils ne s'étaient jamais vu de leur vie? Croyait-elle qu'il pouvait émettre seulement un jugement valable? Après si peu de temps? Ce serait étonnant... Non. Il n'en serait pas capable. Pourtant... il fallait avouer qu'il avait une bonne idée de ce que son amante pouvait donner comme mère.

L'héritère était une jeune femme délaissée qui n'avait pas connu un véritable amour familial. Ou presque pas. Ses parents ne s'étaient pas occupé bien d'elle, la laissant sans doute aux soins d'une nourrice ou même de plusieurs. À présent, pour combler ce manque d'amour, elle l'avait amené dans son lit. En fait, c'était l'idée qu'il s'en faisait. Alors, quel type d'enfant donnerait-elle? Généralement, on élève nos enfants comme nos parents nous ont élevé. Et si Leila agissait comme son père et sa mère l'avaient fait, le résultat serait... potientiellement dangereux.

Une minute! Pourquoi parlait-elle du rôle de mère?!? Amar l'avait-elle mis enceinte? Était-ce ce qu'elle redoutait? Si c'était ce qui se passait, des problèmes poindraient à l'horizon... bah! Suppositions. Autant dormir pour le moment et réfléchir aux futures complications demain. Ou plus tard.

"Ce n'est pas difficile d'être une bonne mère. Tu t'occupes des besoins essentiels de ton enfant, tu lui donnes un peu d'amour en jouant avec lui, tu le punis justement quand il le faut et c'est tout."

*Je devrais m'en aller... je n'avais prévu que de passer la nuit avec elle et de partir ensuite. Mais je suis si fatigué de ma journée... et puis, je dois m'avouer que je n'ai pas passer du temps avec une femme depuis un certain moment déjà. La peau de Leila est tout de même douce...*

À cette pensée, Amar fronça des sourcils tout en gardant les yeux fermés mais se laissa bientôt guider par son sommeil. Pour le moment, il n'avait pas assez de concentration pour analyser son propre comportement et y trouver les failles à réparer.

"Bonne nuit..."

*Vraiment... je n'avais pas besoin de dire ça... les Flinndak sont vraiment dangereux.*

Et sur ce, le traqueur s'endormit et se laissa aller dans des rêves entrainant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 25 Mai - 5:44

Leila écouta attentivement Amar, même si la fatigue la menait par le bout du nez... Peut-être ferait-elle une bonne mère si elle ne ferait pas comme ses parents... De toute façon, elle en était sur qu'elle ferait une bonne maman, puisqu'elle adorait déjà beaucoup les enfants. Du coup, elle pensa à Amar. Peut-être n'avait-il pas le goût de devenir papa... Tant pis, même si il ne voudrait pas cet enfant, Leila le voudrait et elle le garderait avec elle. Il ne restait qu'à attendre quelques semaines et passer un test de grossesse pour savoir si le test serait positif ou négatif...

Serant sona amnt contre elle, Leila finit par s'endormir profondément, se laissant bercer par le souffle chaud de Amar qui caressait ses cheveux ébouriffés. La jeune femme inspira à fond, bailla de fatigue puis s'endormit enfin. Elle plongea dans un sommeil profond, où elle fit un rêve merveilleux, celui qu'elle élevait trois enfants. Peu après, elle rencontra un ancien meilleur ami du nom de Léo... En voyant son visage, ses traits de son visage, sa posteure, Leila s'assit brusquement dans le lit, en criant le nom de Léo. Pourquoi, tout d'un coup, elle rêvait de ce jeune homme? Aucune idée... Elle ne l'avait pas revue depuis déjà treize ans, aucunes nouvelles de lui ne lui était parvenu.

Leila reposa son corps contre celui de Amar, elle caressa son torse, elle embrassa également le bout de ses mamelons et sur ses muscles. Elle reposa sa tête au fond de son cou et se rendormit...

Le lendemain matin, Leila ouvra doucement ses yeux, sans pour autant bouger. Ses yeux étaient très louds. Son corps aussi était lourd. Chaque parties de son corps avaient de la misère à bouger. Sûrement du au fait de leur relation sexuelle du dernier soir...

Leila caressa le ventre du jeune homme, gardant son visage au creux du cou du traqueur. Elle embrassa doucement son cou puis elle sourit. Un sourire large, signifiant qu'elle se sentait heureuse, comblée.


-Bonjour Amar. Je suis contente que tu sois là se matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 29 Mai - 2:27

Pendant qu'Amar dormait, ce dernier avait entendu Leila pousser un cri. Étant trop somnolant pour y accorder son attention, il n'avait fait que garder les yeux fermés, et seulement après une minute, se rendormit aussi facilement que la première fois. Pendant ces quelques instants de lucidité, le jeune homme avait eu de la difficulté à émettre ses pensées dans un ordre cohérent, mais il se souvint d'une chose. Il ne se trouvait pas chez lui.

La deuxième fois qu'il se réveilla fut différente de la première. Tout d'abord, il avait senti quelque chose dans cou, de doux et d'agréable. Ensuite, ce fut une voix. Et c'est cela qui le tira complètement de son sommeil, le faisant ouvrir ses yeux pour poser ceux-ci sur son amante qui l'enlaçait. Et cette dernière semblait particulièrement heureuse juste à voir le sourire charmant qu'elle portait.

Le traqueur cligna des paupières, essayant de chasser toute envie de dormir. Quand il y arriva enfin, il retrouva ses esprits et put enfin se souvenir de tout ce qui s'était passé. Et se demander aussi pourquoi il était toujours là... peu importe.

"Bonjour..."

Sa voix, encore empreinte de fatigue, se fit entendre tout bas. Toutefois, l'expression de son visage indiquait tout le contraire. Et puis, sans vraiment réfléchir, Amar fit se rapprocher Leila et l'embrassa, jouant avec la langue de l'héritière, mais tout en étant modéré vu leur réveil matinal. Après une minute de cet échange, Amar quitta la bouche de la jeune femme et fit un petit sourire en coin, rien de très visible mais au moins significatif.

"Disons que c'est le petit remontant de la journée..."

De cette façon, Leila resterait heureuse comment en ce moment. Et dire que l'une des principales raisons pour que le trauquer vienne ici, c'était l'espoir que l'héritière Flinndak puisse devenir un de ses client pour la commande d'esclave.

*Je suis un idiot pour être venu ici... toutefois, le corps de Leila n'a rien à regretter.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 29 Mai - 5:22

Leila se senti toute légerte. Le baiser qu'Amar lui avait donné l'avait rendu encore plus heureuse. Peut-être fasait-elle une erreur de s'accrocher à cet être, mais étrangement il l'attirait vraiment... Leila l'embrassa à son tour doucement, presque amoureusement. Elle écouta ce que son amant avait à dire. Un remontant? Tant mieux si il pensait cela, sa faciliterait la discution qu'elle aurait avec Amar si elle tombait enceinte... Leila s'assi dans le lit, la couverture encore sur son corps. Elle tassa cette couverture, laissant son corps à nu. Elle regarda un peu par terre. Elle vit leurs vêtements. Elle affichait un petit sourire, peu visible pour Amar. Elle prit une voix rassuré et dit au traqueur:

-Je vais prendre une douche...

La jeune femme se leva, avec un peu de difficulté vu son réveil. Son rêve l'avait toutefois assez bien épuisé... Maintenant debout, sans regarder le traqueur, Leila se dirigea vers une autre porte qui se trouvait dans sa chambre. En chemain, elle vit les chandelles. Il ne restait plus rien d'elles, que de la cire fondu et leur mèche brûlé. La jeune femme entra dans la pièce et elle prit une serviette. C'était bien une salle de bain communicative avec sa chambre. Seule elle y avait accès. Elle entra dans la douche, refermant la porte de vitre derrière elle. La jeune héritière alluma le jet d'eau et commença à laisser couler l'eau chaude sur son corps. Profitant de cette chaleur, elle prit la barre de savon et frotta ainsi les parties de son corps. Par la suite, lorsqu'elle eue fini, elle prit la bouteille de champoing et elle s'en mit plein les cheveux. Elle lava sa tête puis lorsqu'elle finit, elle resta un instant dans la douche, esperant que peut-être, Amar vienne avec elle sous cette eau chaleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 31 Mai - 5:54

Après le baiser qu'Amar lui avait donné, Leila se redressa sur le lit pour ensuite se lever et lui dire d'nu ton enjouée qu'elle allait prendre une douche. À peine avait-il eu le temps d'acquiescer qu'elle était déjà partie. Le traqueur resta sous les couvertures, l'esprit dérivant ici et là. C'est alors qu'il entendit le son de l'eau qui coule. L'héritière Flinndak venait tout juste d'entrer dans la douche quand Amar décida de s'habiller. Tout d'abord, il sortit du lit en s'étirant et observa le sol. Ses vêtements se trouvaient juste là, en petit tas.

*J'ai vraiment pas perdu de temps moi... mes vêtements ne sont pas éparpilés partout. Bon... je ferais mieux de partir avant qu'un membre de la famille de Leila me découvre dans sa chambre ou qu'une domestique se retrouve face à moi en criant au voleur.*

Premièrement, le traqueur reprit ses sous-vêtements et les enfilai pour ensuite remettre son pantalon noir et serrer sa ceinture. Deuxièmement, ce fut au tour de sa chemise à se faire porter. Et finalement, ses bas et ses chaussures s'enfilèrent à ses pieds.

Fraîchement habillé, Amar était à présent prêt à partir. Toutefois, avant de "prendre le large" comment diraient certains, le traqueur avait besoin de se laver le visage. Alors, sans même penser à Leila qui se trouvait sous la douche, le jeune homme entra dans la salle de bain. Il prit une petite serviette et une barre de savon. Il fit couler l'eau du robinet que quelques secondes pour ne pas que son amante crie parce que l'eau devenait glacée. Quand tout fut fini, Amar déposa ce qu'il avait utilisé et s'appêta à sortir. C'est alors qu'il put voir l'héritière Flinndak nue alors qu'elle-même se lavait. Avec un petit sourire au coin des lèvres, le traqueur déclra d'une voix amusée :

"Jolie vue..."

Et il sortit de la pièce pour retourner dans la chambre et s'assir sur le lit, attendant que la jeune femme sorte. Autant lui dire au revoir avant de partir : raison de politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Ven 1 Juin - 5:54

En prenant sa douche, la jeune héritière avait entendu la porte de la salle de bain s'ouvrir. En regardant vers le son, elle avait aperçu Amar. Ne prenant pas une attention à ce traqueur, Leila s'en voulu de ne pas l'avoir retenu avant qu'il ne quitte la pièce. Elle sortit alors de la douche, le plus vite qu'elle pu, sans se faire sécher ou sans mettre des vêtements, elle enfila une serviette blanche autour de sa taille, cachant un peu sa poitrine mais laissant la vue à ses cuisses qui la serviette n'avait pu que cacher une petite partie.

C'est alors que la jeune femme sortit en courant de la salle de bain, croyant que Amar était déjà bien loin. En sortant, elle avait dit presque en criant:


-Attend Amar! Ne pars pas!

Elle arrêta net de marcher lorsqu'elle le vit sur son lit. Son corps laissait des milliers de gouttelettes d'eau couler sur sa peau, les laissant échouer contre le sol leurs faisant faire un bruit de ''tac'' sur le plancher. La jeune femme eue immédiatement un petit sourire de satisfaction sur ses lèvres. En fin de compte, Amar n'était pas partit sans lui dire aurevoir. Quelle chance.

La jeune héritière s'approcha lentement du jeune homme, lorsqu'elle fu assez proche de lui, elle laissa la serviette blanche échouer au sol et elle prit le visage du jeune homme entre ses mains et vint déposer ses lèvres sur celles du traqueur. Sans faire entrer sa langue, elle l'embrassa avec une passion ou bien un désir fulgurant. Sans quitter leurs lèvres, la jeune femme laissa glisser ses doigts dans ses cheveux doux, les mêlants à ceux-ci et jouant avec chaque mèches. Sa main droite elle, elle pasa en dessous de la chemise du jeune homme, allant caresser sa peau, le faisant frissoner de plaisir.

Leila approcha son visage de l'oreille du jeune homme et elle lui dit tout bas:


-Je ne veux pas que tu parte si tôt... Je t'en pris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mer 6 Juin - 5:43

Amar eut un soubresaut en entendant Leila crier son nom. Le traqueur se tourna vers la jeune femme et vit qu'elle n'était habillée que d'une serviette. Tout semblait indiquer qu'elle avait cru qu'il partait et elle s'était hâtée de le ratrapper. Et bien, elle n'aura pas eu à le chercher longtemps... Amar observa son amante qui le fixait, et comme toujours, il ne put s'empêcher de remarquer ses courbes féminines, et il s'attarda un peu sur ses hanches. Le mouvement de l'héritière le sortit de sa rêverie et avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, Leila déposait ses lèvres contre les siennes. Essayant de se sortir de son immobilité temporaire, Amar remarqua que la serviette de la jeune femme se trouvait sur le sol.

*C'est pas croyable... elle fait tout pour m'obliger à rester ici. Elle a dû prendre des cours quelque part, car elle se débrouille vraiment bien...*

Et le baiser stoppa. D'un certain côté, il fallait avouer ceci dommage. Mais avant de pouvoir s'en plaindre, son amante lui murmura qu'elle désirait qu'il reste plus longtemps.

*Je le savais! C'est une nymphomane refoulée! Et je me suis laissé prendre! Bon, on se calme... je n'ai pas vraiment le temps de rester ici. Je dois aller travailler pour vivre.*

Et comment l'expliquer? Pendant un moment, le traqueur chercha une excuse convaincante pour qu'il puisse partir. C'est alors qu'il trouva ce qu'il pouvait dire. La vérité, tout simplement. C'est bête! Cela faisait longtemps qu'il ne disait plus la vérité sans réfléchir, et il cherchait toujours un moyen pour la contourner.

"Désolé Leila, mais je dois aller travailler..."

Et il se leva. Cependant, avant de partir, il enserra l'héritière dans ses bras et l'embrassa aussi passionément qu'elle l'avait fait. Autant lui faire plaisir. Quand ils arrêtèrent, la jeune femme toujours dans ses bras, Amar demanda d'un ton interrogatif :

"Je sors par où? La porte ou la fenêtre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Mar 12 Juin - 18:12

Leila comprit tout de suite. Il n'avait aucun goût à rester avec elle... Enfin, c'est ce qu'elle pensa. Et puis, un traqueur pouvait travailler le jour? La jeune femme avait toujours pensé que ce travail se faisait que le soir et la nuit... Pourtant, même si elle était déçue qu'il parte, le baisé qu'il lui donna la rassura. Après qu'il lui ai demandé par où il pouvait partir, Leila prit son cou entre ses bras et le serra fortement contre elle. Elle avait aucune envie qu'il parte si tôt, mais le devoir l'appelait... La vie était mal faite. Comment pouvait-il penser à quitter sans même lui demander une prochaine rencontre?

Tout en restant collé contre Amar, Leila approcha sa bouche de l'oreille droite du jeune traqueur.


-Crois-tu que l'on va se revoir Amar?

À cette pensé, Leila lâcha toute prise sur le jeune homme et recula un peu. Elle se tourna et se pencha pour prendre sa nuisette bleue ciel qu'elle avait laissé par terre le soir dernier. Elle l'enfila et resta dos au jeune homme. Peut-être la calmerait-elle ou bien peut-être partirait-il sans rien lui dire? Si ce serait le cas, Leila pourait bien confirmer que cet homme était une brute. Mais pour l'instant, il n'avait cessé de rester calme et doux avec elle. Donc, comment rester plus longtemps dos à lui?

L'atmosphère devenait encore plus tendu. Leila avait encore envie du jeune homme, mais lui ne semblait pas éprouver la même chose vis à vis elle. Plongé dans ses pensés, Leila pensait à eux. Peut-être auraient-ils fait un beau couple enssemble, ou bien peut-être que non...

L'eau de son corps avait cessé de couler, mais ses cheveux étaient encore mouillé. Elle croisa ses bras et attendit qu'Amar fasse quelque chose. Peu importe ce qu'il ferait, Leila pourait éclaircir son jugement envers le traqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Amar Orion
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: la liberté de plusieurs esclaves
Est soumis par: les ruines de sa conscience

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 28 Juin - 2:19

*Ha non! Elle ne va pas commencer à bouder! Est-ce que les membres de cette famille sont tous comme ça?!?*

Amar espérait que non. Sinon, il allait trouver leur relation très longue. Ho oui, trèeees longue... Bon, ne perdons pas courage. Leila ne devait pas être la seule à réagir de cette façon. Les femmes boudent toujours un moment ou à un autre. Comme s'il s'agissait d'une loi non écrite. Peut-être que le sexe opposé était en fait une grande conspiration et qu'elles s'étaient toutes passées le mot pour le comportement à prendre...

Bref, son amante semblait bouder pour obtenir ce qu'elle désirait. Une stratégie typiquement féminine. Son but paraissait être qu'il reste avec elle un peu plus longtemps. Le traqueur soupira d'exaspération, mais assez bas pour qu'elle ne l'entende pas. Autant ne pas lui donner de "munitions" pour qu'elle ait le moyen d'engager une dispute que le jeune homme ne souhaitait pas.

Observant la cascade de cheveux mouillés qui cascadaient sur le dos de l'héritière Klinndak (il n'avait pas vraiment le choix, c'était tout ce qu'il voyait d'elle), Amar se rapprocha d'elle doucement. Deux crissements de plancher se firent entendre légèrement dû au fait de la pression qu'exerçaient ses pieds. En un rien de temps, le traqueur se retrouva derrière son amante et il l'enlaça au niveau du nombril. Leurs corps se retrouvèrent collés l'un à l'autre. Pour finir, sa tête prit le cou de l'héritière comme appui.

"Je suppose que je peux attendre un peu ici... à la condition que tu te montres persuasive. Hier soir, je crois bien que ta langue a très bien su y faire..."

Pour ne pas lui laisser le temps de trop réfléchir à son attitude peut-être un peu désobligeante, Amar descendit sa main droite progressivement vers l'entre jambre. Il y allait tout en douceur, tandis que sa main gauche remontait vers la généreuse poitrine qu'il empoigna avec passion à travers le tissus de la nuisette. La première main arriva au pubis de Leila, s'y arrêtant. Comme avec les seins dont il appréciait la pesanteur, sa main droite caressait le pubis à travers le vêtement de nuit.

Pendant ce temps, sa bouche s'affairait à donner de petits baisers, sans créer d'effets de succion. Tout cela ne servait qu'à attiser les sens de la jeune femme.

"Donc... vas-tu me faire rester?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leila Flinndak
Enfant de la famille héritière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 25
Localisation : Proche d'Amar sûrement...
Date d'inscription : 02/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: hétéro
Est maître de: Graham Shiyan
Est soumis par: Son amour envers Amar...

MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   Jeu 28 Juin - 21:14

La température devenait assez froide. Surtout que les cheveux mouillés de Leila lui donnait des frissons. Tant pi les frissons, elle s'avait qu'Amar saurait arrêter cette froideur sur son corps. Au même moment où elle eue cette pensé, elle sentit le traqueur ce coller contre son corps, enlacer ses bras autour de sa taille pour les tenir contre son ventre. Cette sentation si particulière de le sentir contre elle...

Un peu au même moment, elle sentit quelque chose frotter son pubis. C'était tellement bon! peu après, elle sentit la main gauche de l'homme contre son sein droit. Elle en avait encore très envie. Envie de sentir la verge de son amant en elle, d'avoir toute cette sentation l'envahir, de penser que la terre arrêtait de tourner... De jouir et de contempler ses sens. Elle l'avait là, en arrière d'elle, qui caressait son sexe et qui massait un sein. Mais elle en voulait encore plus!

Leila se tourna, embrassa Amar d'une telle fougue, puis doucement, elle le poussa sur le lit pour qu'il y tombe sur le dos. Encore aussi doucement et sensuellement, elle vint s'assoir sur le ventre d'Amar, les mains sur son torse, ne cessant de regarder son regard posé sur elle.


''Je veux bien te garder une petite heure encore!''

Toujours sur le traqueur, Leila le regardait avec une envie encore plus grande que précédament. Pourquoi il l'attriait autant? Depuis le tout début, elle n'avait cesser de le vouloir en elle, maintenant qu'elle l'avait eu, elle en redemandait... Tant pi, si c'est vraiment ce que son corps voulait, elle lui donerait!

La Flinndak enleva très lentement sa nuisette pour laisser son corps complètement nu, ses seins devenu légèrement dur, puisque ses cheveux mouillés touchaient les bouts de ses mamelons... Un sourire assez charmant naqui sur ses lèvres, savourant le moment présent, celui d'être encore par dessus Amar, désirant tant être en dessous pour se laisser emporter par les immenses vagues de plaisir et de chaleur. Commes celles qui avaient tant parcouru son corps en entier le soir dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovegd.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit à se découvrir [PV Amar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit à se découvrir [PV Amar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Nord :: Allée de la Rosé :: Grand Domaine des Flinndak-
Sauter vers: