Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orphéo Lesage

Aller en bas 
AuteurMessage
Orphéo Lesage
Nouveau~Fiche à faire
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/07/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: Son avenir
Est soumis par: Personne qui le mérite

MessageSujet: Orphéo Lesage   Lun 9 Juil - 23:54

Nom : Lesage

Prénom : Orphéo

Âge : 19 ans

Sexe : Masculin

Sexualité : Bisexuel… encore vierge.

Famille :

Orphéo vient d’une famille de trois enfants. Étant l’aîné, il est donc responsable de ses deux petites sœurs jumelles. Ses parents sont riches de descendances et ne sembles pas sur le bord de la ruine. Sa vie est aisée, comme un long fleuve tranquille, parfois agité par ses deux petites pestes préférées. Aucune jalousie, n’y animosité, tout semble beau et calme. Les membres de la famille Lesage s’entendent très bien les uns avec les autres.

Histoire :

Orphéo est né dans une famille ne riche mais il n’avait pas le caractère requis du à son rang du moment. Il vivait aisément avec ses parents et ses deux sœurs plus jeunes que lui. Il était un grand frère protecteur, gentil, attentionner, presque non chaland et blagueur. Il aimait jouer avec elles pour le plaisir de les entendrent rire et il ne se souciait pas de son avenir, puisqu’il croyait que celui était lui était tout tracé. Malheureusement ce n’était pas le cas. Lors d’un certain été, ses parents partirent en voyage pour qui avaient attraits à des affaires étrangères de la plus haute importance. Ils ne revinrent jamais, mais ce qui est le plus triste, c’est ce qui se passa alors.

Responsable de ses petites sœurs, il accomplissait son rôle sans aucun ennuie, après tout il les aimais beaucoup ces deux petites. Le problème c’est que, alors que les professeurs privés venaient d’arriver pour donner les cours obligatoires aux soeurettes, Orphéo était sortie dehors, non pas fumer, mais se promener un peu dans les jardins. Il était las et la chaleur n’arrangeait rien. Il marchait tranquillement, et passa bien deux heures accompagner des fleurs et des arbres, à être simplement là… Respirer, sans se poser de question.

Il fini tout de même par rentrer lui. C’est quand il se dirigea pour payer les professeurs qu’il entendit :

« Elles sont bien trop jeune pour faire office d’esclave, éliminé les donc. »

Puis une voix bégayante :

« MA…ma….maaa…mais Kipa, i………iiii..il y a hm…hm…um…un autre… »

Il n’avait pas attendu la fin de la phrase, sans vraiment réfléchir il était entré dans la pièce pour foncer dans le tas, et pour foncer il fonça, bien que maladroitement. Il avait prit un sabre qui faisait office de décoration, bien que très réel. Il avait réussit, à son entrer, à tuer l’être bégayant, mais ce n’était pas le cas des trois autres personnes présentes. Ses petites sœurs vivaient toujours et les professeurs étaient morts, écorchés. Il était en colère, révolter, assommé. C’est dans un moment d’hésitation, alors qu’il regardait la scène, qu’une vive douleur lui traversa le dos. Sous le coup, il tomba à genoux, mais ne lâcha pas le sabre, d’ailleurs il se retourna et coupa les jambes de la personne qui lui avait fait mal, mais dans son élan, la légère coupure s’ouvrit en déchirant la peau, et il tomba littéralement, sans crier, mes les yeux très expressif. Le sang commençait à tâcher sa chemise quand alors que le son des gémissements de l’homme qui n’avait plus de jambe emplissait la pièce, souvis des cris de ses petites sœurs. La douleur l’abrutie légèrement, mais lui donna une dose d’adrénaline supplémentaire, il ne se sentait pas la force de ce relever, mais il rampa jusqu’à ses sœurs, un rire s’élevant du fond de la salle.

« … Lélya, Élodie… je vous aiMmm! »

Il serra les dents, alors que tout son corps se collait contre le sol, un pied l’immobilisant de plein fouet. Malgré tout, il continua à regarder ses petites sœurs, les yeux totalement affoler, mais la douleur aigue qui le traversait l’empêchait de faire quoique ce soit. Il avait perdus le sabre, il n’était plus d’aucune utilité… C’est bien malgré lui qu’il vit rouler les têtes jumelles des deux membres restants de sa famille avec horreur…. Il perdit connaissance.

Physique :

Que dire… Il est grand, mais pas géant. Il ne dépasse pas et ne dépassera jamais les mètres quatre-vingt. Son profil n’est pas spécialement athlétique et fin, mais plus brute et naturel. Ses cuisses sont bien musclées, ses fesses, ses bras. Ses épaules sont rondes mais pas assez large pour que ce soit écoeurant. Ses abdos sont légèrement apparent et pour ce qui est du torse, il est normale… sans artifice quelconque. Il a une grande cicatrice qui lui parcoure le dos de l’épaule droite à la fesse gauche. Son visage n’est pas fin, mais un légèrement doux. Il traîne perpétuellement un air de mal engueulé. Ses lèvres sont belles, pleines. Son nez et légèrement sur élever, lui donnant des airs provocateurs alors que ses yeux rouges démontrent assez bien ce qu’il pense de tout cela avec une certaine haine pour tout ce qui bouge dans son chant de vision. Ses cils sont sans doute la chose la plus séduisante de son visage, puisqu’ils lui donnent un air presque féminin, du à leur longueur. Ses cheveux sont blond blés et descende jusqu’à ses épaules. Il a un toupet qui descend jusqu’à son nez…. Il est coupé de manière maladroite. La couleur de sa peau est très pâle, presque crayeuse.


Mental :

Malgré son statue d’esclave, il n’a pas du tout le caractère d’un soumis et encore moins du bon chien. Il n’a jamais eut l’intention de ce faire dominer et ce n’est pas aujourd’hui que cela commencera. Préférant la mort à une vie de soumission, il n’hésitera pas à s’enfuir de chez son maître si celui-ci ne lui convient pas. Il a l’intention de montrer qui est le vrai maître et n’aura aucun regret à tourner le statue du sien au ridicule, malgré toutes les punissions imaginables. Cependant, tout cela mis à part, Orphéo est une personne très affectueuse et gentille. Il n’a pas spécialement de mal à ce faire aimer des autres, bien que parfois il puisse être très froid aux premiers contacts. Il protège ceux qu’il aime de manière féroce et ne détrompe personne sur ses réelles intentions. Il ne se sent pas obliger de mentir et dit ce qu’il pense peut importe ce qui s’en suit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minael Yukito
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Orphéo Lesage   Ven 3 Aoû - 13:07

je viens juste de devenir modo pour aider.

Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Orphéo Lesage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orphéo...... Et Orta
» Rosaphir d'Orphéa
» Start or Go [PV Orphée]
» Famille Lesage [Pris: 0/1]
» Cours n°5 : Eurydice et Orphée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Le registre :: Fiches des Esclaves-
Sauter vers: